Les Metropolitans 92 ont encore fait la différence en haussant leur « intensité défensive »

Une nouvelle fois, les Metropolitans 92 ont haussé leur intensité défensive et l’attaque adverse n’a pas pu suivre. En Betclic ELITE comme en EuroCup, les ingrédients sont les mêmes pour permettre aux joueurs de Vincent Collet de faire la différence. Mercredi soir contre le BC Lietkabelis Panevezy, alors qu’ils étaient passés derrière à 6 minutes de la fin (57-58), ils ont avancé sur l’adversaire, contestés tous les déplacements et coupés les lignes de passe pour offrir trois dunks en l’espace d’une minute à leur pivot Vince Hunter, qui s’est régalé en contre-attaque. Ce travail de sape collectif, à l’image du pivot américain mais aussi de Lahaou Konaté et de Tomer Ginat, a conduit vers la victoire (76-69) et séduit l’entraîneur vainqueur du jour :

« Je pense que nous avons élevé notre intensité défensive, a commenté Vincent Collet. Nous avons réalisé beaucoup d’interceptions dans le dernier quart-temps et à partir de ces stops défensifs, nous avons pu créer des contre-attaques et cela a fait la différence. […] La défense était vraiment la clé de ce match. C’était un travail d’équipe, mais Lahaou Konaté a été fantastique sur le ballon. Il a mis une énorme pression en défense et je pense que ça a changé leur façon de jouer. Nous étions un peu gênés, ils étaient très bons surtout dans leurs attaques de pick and roll. Mais quand nous avons mis cette pression plus élevée sur le ballon, cela a changé leur façon de jouer. Ils étaient un peu plus paniqués et ça a fait la différence. »

En huitièmes de finale, les Metropolitans 92 recevront Venise le mardi 19 ou mercredi 20 avril. Mais avant cela, les Alto-Séquanais ont de nombreuses échéances en Betclic ELITE.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires