Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Monaco s’est fait peur mais assure l’avantage du terrain en playoffs

EuroLeague - Monaco s'est imposé 89-85 contre le Bayern Munich et s'assure l'avantage du terrain en playoffs. Cependant, la Roca Team s'est fait peur, elle qui menait de 22 points à la mi-temps (52-30).
Monaco s’est fait peur mais assure l’avantage du terrain en playoffs

Alpha Diallo a fini meilleur marqueur de Monaco (20 points).

Crédit photo : AS Monaco / Direction de la communication

Monaco s’est imposé de peu contre le Bayern Munich (89-85) pour la dernière journée de la saison régulière de l’EuroLeague, de quoi s’assurer l’avantage du terrain lors des quarts de finale de playoffs.

« C’est quand même inquiétant » – Yabuba Ouattara

Mais la soirée a un teint mitigé pour la Roca Team qui a fait preuve de suffisance en deuxième mi-temps. Devant de 22 points à la pause (52-30), l’équipe de Sasa Obradovic a encaissé 55 points lors des 20 dernières minutes. Heureusement, un dunk d’Alpha Diallo (20 points) dans la dernière minute a repoussé l’équipe bavaroise à deux possessions (86-82).

« On s’est complètement relâché, ça commence par les balles perdues, a regretté Yakuba Ouattara au micro de Skweek après le match. Derrière (Carsen) Edwards a pris feu. C’est arrivé plusieurs fois cette saison, c’est quand même inquiétant. On va dire qu’on a assuré l’essentiel, c’est le plus important. Peu importe l’adversaire, c’est avant tout nous même qu’il faut qu’on regarde. »

Pourtant, le Bayern Munich semblait être venu en principauté pour expédier les affaires courantes. Longtemps en course pour le play-in, l’équipe de Pablo Laso n’avait plus aucune chance avant cette rencontre de la 34e journée. Résultat, Elie Okobo (11 points en première mi-temps, 14 au final) & co se sont éclatés, au point de passer la barre des 50 points avant la pause.

Mais derrière, les Monégasques ont fait preuve de désinvolture. Il n’en fallait pas tant pour que la paire arrière Sylvain Francisco (17 points à 7/10 aux tirs et 4 passes décisives pour 19 d’évaluation en 19 minutes) – Carsen Edwards (26 points à 6/8 à 3-points, 3 rebonds et 3 passes décisives en 32 minutes) ne prennent confiance. Profitant de balles perdues, ils ont peu à peu ramené les leurs, sans que Monaco ne parvienne à stopper l’hémorragie. Il s’en est fallu de peu pour que les visiteurs n’égalisent. Finalement, Mike James (17 points, 12 passes décisives et 8 fautes provoquées en 30 minutes) et Alpha Diallo (20 points à 9/11 en 26 minutes) ont su trouver une dernière faille pour éviter une défaite problématique.

Assurée d’avoir l’avantage du terrain, et même de finir dans le Top 3, l’AS Monaco va maintenant suivre les autres rencontres de la 34e journée d’EuroLeague afin de connaître son adversaire des quarts de finale.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion