Nobel Boungou-colo, « la pièce manquante » pour le projet Betclic ÉLITE d’Antibes ?

Crédit photo : Paage Création

Auteurs d'un début de saison poussif en Pro B au vu de leur statut de finaliste (3v-2d), les Sharks d'Antibes ont réalisé un gros coup sur le marché des transferts en embauchant Nobel Boungou-colo, et ses 15 points de moyenne en Betclic ÉLITE l'année dernière.

Quel club en LNB peut se targuer de passer un meilleur week-end qu’Antibes ? Sortis victorieux d’un thriller en prolongation à Saint-Chamond vendredi, les Sharks se sont aussi attachés les services de l’une des figures de la LNB : Nobel Boungou-colo (34 ans), membre majeur de l’épopée limougeaude des années 2010 (champion de France Pro B 2012 puis champion de France 2014 et 2015), quadruple All-Star, international français (2 sélections) et toujours capable d’émarger à plus de 15 points de moyenne en Betclic ÉLITE, comme avec Orléans au printemps. Dans les petits papiers de Daniel Goethals (qui s’est notamment renseigné auprès de Vincent Collet, son coach aux Mets l’année dernière) depuis plus d’un an, l’ancien ailier du Khimki Moscou a cédé aux sirènes azuréennes et s’est engagé jusqu’à la fin de la saison, avec une année supplémentaire en option en cas de montée en Betclic ÉLITE.

Cela tombe bien, l’accession est l’objectif ultime des Sharks, récents finaliste des playoffs de Pro B. À ce titre, le charismatique technicien belge est persuadé d’avoir « trouvé la pièce qui [lui] manque sur [son] échiquier. » L’ancien entraîneur de Neuchâtel ajoute que NBC « est un joueur d’impact, extrêmement motivé à l’idée de rejoindre le projet antibois » et « que c’est le bon moment pour lui de se stabiliser après plusieurs piges successives. » Dan Goethals s’est longuement expliqué sur cette signature au micro de Sharks TV.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires