Nouvelle victoire de l’ASVEL, à Berlin

Après avoir battu le Zalgiris Kaunas vendredi dernier, l’ASVEL s’est cette fois imposée sur le parquet de l’ALBA Berlin (67-71) pour la deuxième journée de l’EuroLeague. Malgré 21 balles perdues, 19 rebonds offensifs concédés et un retour des locaux en fin de match, l’équipe de T.J. Parker a globablement maîtrisé la rencontre.

Chris Jones prend les choses en main

Et quand les Berlinois sont revenus, c’est le nouvel homme fort des Rhodaniens, Chris Jones (24 points à 9/14 aux tirs en 30 minutes) qui a répondu présent avec deux paniers à 3-points. Le meneur étasunien s’est créé ses tirs tout seul, comme l’illutrent les 6 passes décisives (au total !) de son équipe. Autrement, Elie Okobo (13 points à 6/10, 7 rebonds et 3 passes décisives en 22 minutes) et Kostas Antetokounmpo (9 points à 3/4, 4 rebonds, 2 contres et 3 fautes provoquées pour 17 d’évaluation en 16 minutes) ont confirmé, malgré du déchet pour l’arrière française (6 balles perdues, 5 fautes). Surtout, l’ASVEL a imposé son impact physique pour laisser Berlin à 43 points marqués sur les trois premiers quart-temps. Les Allemands ont fait preuve d’une très faible adresse derrière l’arc (6/33).

Après ces deux victoires inaugurales, face à des équipes très prenables, l’ASVEL va s’attaquer à du lourd la semaine prochaine avec la réception mardi prochain du champion en titre, l’Anadolu Efes Istanbul. Mais avant cela, les Villeurbannais défieront Dijon en Betclic ELITE, ce dimanche à l’Astroballe.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires