Sur sa lancée, Denver sort les Clippers, Miami prend le match 1 contre Boston

Jamais dans l’histoire une équipe n’avait remporté deux séries de suite après avoir été menés 3 victoires 1. Les Denver Nuggets sont les premiers à l’avoir fait. Encore menés de 12 points en première mi-temps, ils n’ont jamais paniqué et ont surfé sur l’incroyable confiance de Jamal Murray (40 points) et Nikola Jokic, qui était déjà en triple-double dans le troisième quart-temps (16 points, 22 rebonds et 13 passses décisives au final). Les Coloradiens ont fait déferlé une énorme vague sur les Clippers pour prendre le dessus en deuxième mi-temps et creuser l’écart jusqu’à +20. Ils l’ont finalement emporté 104 à 89 et se qualifient en finale de conférence pour la première fois depuis 2009. Ils affronteront les Los Angeles Lakers à partir de vendredi.

Pour les Clippers, c’est la grosse claque. Le collectif n’a pas été à la hauteur de l’événement, ni les superstars que sont Kawhi Leonard (14 points à 6/22 aux tirs en 44 minutes) et Paul George (10 points à 4/16 et 2 passes décisives en 40 minutes).

A l’Est, la finale de conférence a débuté entre Boston et Miami. Si les Celtics ont pris le meilleur départ, le Heat est revenu. Puis l’équipe de Brad Stevens a fait un nouvel écart dans le troisième quart-temps avant que les Floridiens ne reviennent à nouveau. Ces derniers étaient en passe de l’emporter mais Jayson Tatum a égalisé sur la ligne des lancers-francs. En prolongation, Jimmy Butler, déjà clutch en fin de temps réglementaire, a mis un panier avec la faute pour donner l’avantage aux siens avant que Bam Adebayo ne contre la dernière tentative de dunk de Tatum. 1-0 pour le Heat.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires