Tariq Abdul-Wahad revient sur sa carrière, sans langue de bois

Installé au Canada, l’ancien nageur olympique Greg Arkhurst anime désormais une chaîne YouTube appelée « ALL the TALK » sur laquelle on retrouve ses échanges avec des sportifs actuels et anciens de haut-niveau. Son avant-dernière vidéo a permis de donner la parole à Tariq Abdul-Wahad (45 ans), premier Français à avoir jouer en NBA. Toujours installé en Californie, l’ancien international français n’a toujours pas sa langue dans sa poche.

Les paroles du Californien d’adoption peuvent parfois faire grincer des dents, notamment lorsqu’il remet en cause les compétences de l’ancien sélectionneur Jean-Pierre De Vincenzi, pas à la hauteur des sélectionneurs des autres nations européennes selon lui, tout comme de ses entraîneurs en NCAA.

« Tu te dis que tu vas jouer pour ton pays, oui c’est bien, sauf que les Yougos par exemple ils ne sont pas coachés par un prof d’EPS, ni les Italiens, etc. C’est EuroLeague minimum. EuroLeague avec de l’autorité. Des gars qui ont joué et qui coachent désormais. Et quand ils te disent :  »là tu sautes », c’est  »oui chef », ça ne bégaye pas. Ils ont été au combat. De Vincenzi, dans quel combat basket il a été ? Je ne parle pas de la personne. Il faut bien différencier la personne et la compétence de cette personne à faire le job d’entraîneur de haut niveau. »

L’ancien joueur d’Evreux a joué sa dernière compétition internationale lors de l’EuroBasket 2003, en Suède. Là-bas, il a notamment été coéquipier de Tony Parker, qu’il respecte pour sa carrière mais avec qui il n’a pas créé de liens d’affinités.

Hormis ces sorties qui n’ont pas manqué de faire réagir, le natif de Maisons-Alfort est interrogé sur l’évolution de l’apprentissage du basketball en Europe, revient sur un duel avec Michael Jordan, mais pas seulement. Il donne notamment son avis sur le combat des droits sociaux aux Etats-Unis, où il vit depuis plus de 20 ans. C’est à voir/écouter ci-dessous.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires