Ywen Smock en renfort à Caen

Crédit photo : Gérard Héloïse

Moïse Diamé blessé au genou et absent quatre mois, le Caen Basket Calvados a fait venir Ywen Smock.

A la recherche d’un remplaçant suite à la blessure au genou de Moïse Diamé, Caen a engagé le pivot Ywen Smock (2,04 m, 25 ans). Ce dernier sort d’une saison à Angers où il a été champion de Nationale 1 masculine (NM1), la division dans laquelle joue le CBC. Dans un effectif aux responsabilités partagées, l’ancien Choletais tournait à 3,4 points à 50,6% de réussite aux tirs et 2,9 rebonds en 15 minutes en moyenne. Auparavant, le Guyanais a évolué à Denain, Gries-Oberhoffen, Orléans et Saint-Quentin. Caen attaque son championnat le 27 septembre à Mulhouse.

« J’ai déjà joué contre lui, a commenté son futur entraîneur Stéphane Eberlin au micro de Ouest-France. C’est un joueur passé par l’INSEP et les équipes de France jeunes. Il a très vite été sur les radars de la Fédération française. C’est un grand gabarit, très physique. C’est un vrai poste 5. Je voulais un défenseur rebondeur et nous récupérons un très bon défenseur, très dur, qui aime avoir des missions. Il a aussi une vraie capacité de course pour finir les actions. Il a régulièrement fini les contre-attaques à Angers la saison passée. Il pose aussi de très bons écrans, est vif dans la raquette. Il sort d’une très bonne saison, au sein d’une équipe qui a fini championne, en remplissant parfaitement son rôle de poste 5. »

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires