A l’entame de la finale des playoffs, le doute plane au sujet de la potentielle montée de Mulhouse

Après sa belle victoire à Lorient lors de la belle des demi-finales de playoffs de Nationale 1 masculine, Mulhouse va attaquer la finale des playoffs, ce vendredi, à domicile contre le Stade Rochelais. Sur le terrain, pas de doute, les Alsaciens vont jouer le coup à fond, poussés par leur salle qui sera pleine pour l’occasion. Mais dans les coulisses, le doute plane au sujet de la capacité du MBA de pouvoir accéder à la première division. Et si, contrairement à Toulouse en 2020-2021, le club a bien déposé la lettre d’intention de montée en début de saison, une obligation administrative non respectée l’empêche théroiquement d’accéder au niveau supérieur. Avec Andrézieux, le MBA se trouvait en effet dans la liste des « Clubs candidats ne remplissant pas toutes les obligations du cahier des charges 2021-22 ». Visiblement, c’est l’absence de « deux statisticiens formés au haut-niveau » qui pose soucis.

Le Stade Rochelais déjà en Pro B ?

« Je ne sais pas trop ce que l’on nous reproche. J’ai bien déposé en septembre dernier un dossier complet », a réagit le président Antoine Linares, dans Sud-Ouest. « Aujourd’hui, nous payons une amende car notre statisticien – qui est infirmier – n’a pas de formation validée ou revalidée par la Fédération. Je vous invite à prendre contact avec les instances pour plus d’informations. » Des instances qui n’ont pas souhaité commenter le sujet avant la finale, ajoute le quotidien local. Si Mulhouse ne pouvait pas monter, c’est le finaliste, en l’occurence le Stade Rochelais, qui accéderait à la Pro B.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires