Après les imbroglios d’avant-match, Cholet se fait étriller à Orléans

L’avant-match avait déjà été très compliqué pour les Choletais. À l’imbroglio autour de Lasan Kromah (positif puis négatif au coronavirus mais interdit de jouer par la Ligue) s’était ajouté le coup d’éclat du maire, menaçant de prendre un arrêté pour interdire le match face à Chalon… pour protester contre la décision de la LNB. Bref, une belle tempête médiatique qui s’est poursuivie sur le terrain d’Orléans, où CB a été balayé 101-63 ce samedi soir.

Étouffés (34% d’adresse, 17 balles perdues pour seulement 12 passes décisives au final), les Choletais ont résisté un quart-temps avant de prendre le bouillon face à Darius Johnson-Odom (27 points), Chima Moneke (photo, 23 points, 6 rebonds) et leurs coéquipiers. 101-63, +38 pour Orléans au tableau d’affichage à la fin de la rencontre, malgré les absences de Landing Sané et Gary Florimont, et une différence abyssale à l’évaluation : 128 à 49.

Cliquez ici pour les statistiques.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gaëtan Delafolie

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires