Besançon se sépare déjà de Sreten Knezevic

Dans le guide de début de saison de Basket Le Mag, l’entraîneur bisontin Nicolas Faure annonçait que Sreten Knezevic (2,06 m, 27 ans) était l’énigme majeure de son recrutement, « clairement l’une des clefs de la réussite ou de l’échec » du BesAC.

Et si tout semblait bien se passer en présaison (39 points en deux rencontres contre Golbey-Épinal, 21 unités face à Nyon), la belle alchimie n’a pas résisté au début des réelles hostilités. L’intérieur serbe a subitement disparu des débats, tournant à 2,2 points à 28% et 2,2 rebonds en 9 minutes de moyenne lors de ses cinq premières sorties sous le maillot doubiste.

Face aux difficultés de Besançon (1v-4d), encore vaincu par le Pôle France vendredi, le natif de Čačak ne va logiquement pas s’éterniser en Franche-Comté. Ainsi, après le revers face aux jeunes de l’INSEP, Nicolas Faure a confirmé qu’un accord de séparation avait été trouvé avec Sreten Knezevic. Heureux d’évoluer avec son jeune cousin Nikola, l’ancien joueur de Mostar vit un deuxième échec en NM1, lui qui n’avait déjà pas fait long feu à Vitré en 2016/17 (6,6 points et 2,8 rebonds en 15 rencontres).

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires