Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Chalon pris de vitesse sur le parquet de Nanterre

Betclic ELITE - En quête de rachat après la gifle (-20) reçue à Nancy une semaine plus tôt, Nanterre a rempli le contrat samedi à Maurice Thorez, en venant à bout d’une valeureuse équipe de Chalon (83-72) pour le compte de la 14ème journée de Betclic ELITE.
Chalon pris de vitesse sur le parquet de Nanterre
Crédit photo : Claire Macel

Il aura fallu un quart temps à Nanterre pour rentrer dans le match et prendre le contrôle des opérations face à un Elan Chalon trop maladroit (42% au tir) et dispendieux (21 pertes de balles) pour inquiéter les Franciliens (83-72). Les hommes de Pascal Donnadieu s’offrent deux longueurs d’avance au classement sur leur adversaire du soir et reprennent  des couleurs.

Les deux équipes rentraient mal dans le match au Palais des Sports Maurice Thorez de Nanterre, enchaînant les pertes de balle et les tirs ratés. Seul Kenny Baptiste (6 points), auteur de 2 contres en haute altitude puis du premier panier de la rencontre sur un and one à la 3’ surnageait. Portés par leur adresse extérieure, les Bourguignons prenaient le large (16-9, 7’) face à des Franciliens maladroits (4 sur 14 aux tirs sur le premier quart-temps). Les banlieusards réglaient enfin la mire sur deux flèches longue distance de Lucas Dussoulier (8 points à 100%) puis Justin Bibbins (14 points) et inscrivaient un ultime panier en force dans la raquette par Juhann Begarin (6 points) pour ne pas être décroché à la fin du premier acte (16-19).

Nanterre redresse la barre

Les hommes de Pascal Donnadieu repartaient avec de bien meilleures intentions et prenaient pour la première fois l’avantage dès la 12ème minute sur une contre-attaque de Justin Bibbins (23-21). Patiente et appliquée en attaque, la JSF enchaînait les paniers longue distance (Sene par deux fois puis Dussoulier) et creusait un premier écart (34-28, 17′) sur un dunk rageur de son intérieur All-Star, Ibrahima Fall Faye (8 points, 13 d’évaluation). Largement dominés au rebond (25 à 16) mais adroits derrière l’arc en 1ère mi-temps (6/11), les Nanterriens regagnaient les vestiaires avec un léger avantage (38-33).

A la faveur d’une défense étouffante et dans le sillage de son autre intérieur All-Star, Desi Rodriguez, aussi efficace que spectaculaire (18 points dont 9 sur le 3ème acte) en ce début de seconde mi-temps, la JSF plaçait un 17-6 en 5 minutes (55-39, 25’) à des Bourguignons dépassés et enflammait la salle. L’écart montait rapidement à 20 points grâce notamment aux interceptions de Joël Ayayi (13 points, 4 interceptions et 20 d’évaluation), létal sur les lignes de passes chalonnaises (59-39, 26’). Pascal Donnadieu en profitait pour donner de nouvelles minutes au jeune Simeon Kalemba, vu à son avantage juste avant la pause, alors que Chalon limitait la casse grâce à l’adresse à trois points de Dirk Williams (13 points) en tête de raquette (61-48, 30’).

Chalon étouffé

Chalon ne lâchait pas et grapillait son retard grâce au réveil de sa dernière recrue, Ryan Mikesell (14 points), agressif près du cercle et auteur de 8 points en 5 minutes (69-62, 35’). Le moment choisi par les banlieusards pour monter d’un cran en défense et multiplier les interceptions (13). Joël Ayayi, toujours lui, mais aussi Justin Bibbins et Juhann Begarin en profitaient pour enchaîner les paniers faciles, laissant littéralement sur place des Bourguignons sonnés au coup de sifflet final (83-72).

La JSF Nanterre conserve sa 6ème place au classement et fait le plein de confiance avant de se déplacer sur le parquet de la JDA Dijon dans une semaine.

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier
lulutoutvert
Kalemba a joué, car N'Diaye s'est chauffé avec Donnadieu. et Fall Faye se goinfre à CHAQUE MATCH ses 2 premières fautes hyper rapidement. Et que dire de sa 3e à la reprise de la MT. Il a beaucoup de qualités, il devrait apprendre de ses erreurs non ? Desi bosse à mi-temps ? ça fait plusieurs matchs qu'il est transparent en 1e MT, et qu'il est benché dans le 2e QT et il cartonne à la reprise de la MT. il est encore sur le fuseau US ?
Répondre
(0) J'aime

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€