Betclic ÉLITE : Objectif maintien pour Paris et Roanne, mission playoffs pour Nanterre et Cholet

Il faudra avoir les nerfs solides lors de la 32e journée de Betclic ÉLITE, qui débute ce mardi 3 mai. Avec 3 matchs de championnat restants, les ambitions sont bien différentes pour chacune des équipes. Avec 7 matchs prévus, la soirée s’annonce haletante.

Paris et Roanne à un pas du maintien

L’équation est simple. Une victoire ce soir ou une défaite de Fos-sur-Mer serait suffisante à Paris et Roanne pour se maintenir dans l’élite. En cas de 13e succès de la saison, les deux équipes seraient mathématiquement sauvées, puisque Fos-sur-Mer en compte actuellement 9. Pour les Fosséens, qui comptent 2 victoires de retard sur les premiers non relégables (Le Portel, Orléans), une victoire sur le parquet de Bourg-en-Bresse ce soir serait extrêmement précieuse. En cas de défaite, les Sudistes seraient presque condamnés à un retour en Pro B.

L’espoir des playoffs pour Nanterre et Cholet ?

Il faudra également éviter la moindre erreur pour Nanterriens et Choletais qui rêvent de se qualifier in extremis pour les playoffs. Mais la tâche s’annonce loin d’être facile pour les deux camps. Nanterre recevra Dijon, tandis que Cholet accueillera le leader, Boulogne-Levallois. Avec 7 victoires sur les 9 derniers matchs, Cholet Basket veut croire à l’exploit. Un exploit que les Nanterriens étaient tout proche de réaliser la semaine dernière (défaite 104-102).

A LIRE AUSSI. PRO B : SPRINT FINAL D’UNE LUTTE POUR LE MAINTIEN PASSIONNANTE

Le programme de la 32e journée de Betclic ÉLITE :

Mardi 3 mai :

  • Châlons-Reims (18) – Paris (14)
  • Roanne (13) – Strasbourg (5)
  • Orléans (16) – Pau-Lacq-Orthez (7)
  • Le Mans (8) – Le Portel (15)
  • Cholet (10) – Boulogne-Levallois (1)
  • Bourg-en-Bresse (11) – Fos-sur-Mer (17)
  • Nanterre (9) – Dijon (6)

Mercredi 4 mai :

  • Gravelines-Dunkerque (12) – Lyon-Villeurbanne (2)

Samedi 14 mai :

  • Limoges (4) – Monaco (3)

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires