Brynton Lemar en renfort au Mans suite à la blessure de Scott Bamforth

Scott Bamforth blessé à la cheville et arrêté jusqu’au 30 avril, Le Mans Sarthe Basket a décidé d’engager Brynton Lemar (1,91 m, 27 ans) pour cette période. Le Californien jouait jusqu’au mois de février avec le club russe du BC Enisey, en VTB League (11,9 points à 45,4% de réussite aux tirs, dont 29,4% à 3-points, 2,5 rebonds et 2,6 passes décisives en 27 minutes). Mais suite à l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, il est rentré aux Etats-Unis, chez lui à San Diego. Il revient donc en Europe, mais plus à l’Ouest cette fois.

Il retrouve donc la France puisqu’il a partagé sa saison rookie entre Nancy et Caen en 2017-2018. Au SLUC, il n’avait pas convaincu (9,7 points à 41%, 2,1 rebonds et 1,1 passe décisive pour 7,8 d’évaluation en 26 minutes) et ses meilleures performances au CBC (14,4 points à 46,2% de réussite aux tirs, 3,8 rebonds et 1,7 passe décisive en 30 minute) n’avaient pas permis au club normand d’éviter la relégation en Nationale 1 masculine. Depuis, sa carrière a pris une bonne tournure. L’ancien scoreur d’UC Davis est passé par Sopron en Hongrie, Lubin en Pologne puis Gaziantep en Turquie – aux côtés de Mam’ Jaiteh et sous les ordres de l’actuel entraîneur de Dijon Nenad Markovic -, Reggio d’Emilie en Italie et donc, enfin, le BC Enisey en VTB League. A 27 ans, son expérience du basketball FIBA est donc bien plus complète qu’à son premier passage en France.

« Brynton est un combo que l’on suit depuis quelque temps et qui n’est donc pas un inconnu pour nous, explique son nouvel entraîneur Elric Delord. Avec l’incertitude autour de la blessure de Scott, et en se prémunissant de toute éventuelle nouvelle blessure dans l’effectif, nous avons décidé de signer Brynton pour compléter notre effectif. C’est un joueur qui est complet dans le sens où il fait beaucoup de bonnes choses sur un terrain sans être un spécialiste dans un domaine particulier. C’est ce profil que je voulais car un couteau suisse est plus facile à intégrer pour cette fin de saison. Son altruisme devrait lui permettre de se fondre dans notre identité de jeu. Capable de défendre sur les postes 1, 2 et 3, il devra néanmoins appréhender notre défense collective, ce qui nécessite toujours un peu de temps. Enfin, compétiteur, il a soif d’apprendre, de progresser et de partager avec ses futurs coéquipiers dont certains qu’il connait déjà. »

A noter que déjà l’été dernier, le MSB en avait fait sa priorité pour venir en doublure de Kaza-Kajami Keane et Scott Bamforth. Il avait finalement rejoint le BC Enisey… avant de venir dans la Sarthe sept mois plus tard. S’il est qualifié à temps, il fera ses débuts avec Le Mans ce samedi à Bourg-en-Bresse.

brynton-lemar-en-renfort-au-mans-suite-a-la-blessure-de-scott-bamforth1647364045.jpeg
Lemar sous le maillot nancéien en 2017
(photo : Pascal Thurotte)

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires