Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Cholet balaye le Limoges CSP à Beaublanc

Cholet Basket a assumé son statut ce samedi après-midi à Limoges. Les hommes de Laurent Vila ont été en totale démonstration (82-65) face à une équipe du CSP qui est encore bien malade que ce soit défensivement ou offensivement. Revenus quasiment au complet, les Limougeauds seront sans doute privés de Nicolas Lang pour les prochaines semaines suite à sa sortie sur blessure à quatre minutes du terme de la rencontre.
Cholet balaye le Limoges CSP à Beaublanc
Crédit photo : Limoges CSP

Dans un palais des sports de Beaublanc plein à craquer, Limoges n’a pas réussi à sortir la tête de l’eau face à Cholet. Sans Massimo Cancellieri, malade, mais avec Desi Rodriguez de retour de blessure, les Limougeauds n’ont pas fait illusion (65-82) et ont concédé leur huitième défaite sur les douze derniers matchs de Betclic ELITE.

Si l’activité de Mathieu Wojciechowski (5 points et 6 rebonds) en début de match pouvait laisser croire que tout le CSP allait suivre, rien ne s’est passé comme prévu. Cholet, sur de sa force a secoué son adversaire dès les premières minutes sous l’impulsion d’un Justin Patton en feu, auteur de 11 points à 4/4 aux tirs dans le premier acte (19-28, 10’). Cholet a continué sur le même rythme, les Limougeauds ont tenté de répliquer mais Dominic Artis, Neal Sako et Hugo Robineau (6 points) ne l’ont pas entendu de cette oreille et transperçaient la défense du CSP avec 60% de réussite aux tirs, un joli 11/14 aux lancers-francs à la pause et 21 points d’écart (31-52, 20’).

Un trio Patton – Sako – Ellis diabolique, Lang sorti sur blessure

Au retour sur les planches, Limoges n’a pas réussi à s’en sortir malgré un retour à 14 points des Choletais . Après une première mi-temps parfaite, Cholet s’est de nouveau appuyé sur Justin Patton mais aussi sur Neal Sako, omniprésent en seconde période (15 points et 7 rebonds), Perry Ellis (14 points) mais aussi Boris Dallo, discret à la marque mais précieux dans l’ombre (2 points, 7 rebonds et 13 passes décisives). Si Lucas Ugolin a été le seul limougeaud a tirer son épingle du jeu malgré son faible temps de jeu (11 points à 3/7 à 3-points en 15 minutes), son apport n’a pas permis aux siens de revenir dans la partie (54-77, 30’). Dans le dernier acte, Cholet a géré et a relâché quelque peu l’étreinte avec les rentrées de Matteo Leray (3 minutes), Naoll Balfourier (1 minute) mais aussi celles de Tidjane Salaun (1 rebond et 7 minutes de jeu) qui lors de son passage sur le parquet a blessé involontairement Nicolas Lang a la cheville à 4 minutes du terme.

Au final, Cholet n’a jamais tremblé et a montré qu’elle honorait parfaitement son statut de 3e de Betclic ELITE. Au classement, les Choletais prennent deux victoires d’avance sur Dijon, défait à Fos ce vendredi soir et reste toujours à une longueur de Boulogne-Levallois. De son côté, Limoges sort du Top 8 et va devoir trouver des solutions pour soigner les maux qui lui font tant de mal depuis début janvier.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Cholet
Cholet
Suivre
Limoges
Limoges
Suivre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion