Cholet Basket fait tomber Dijon, la passe de trois pour Pau, Strasbourg et Le Portel se reprennent

Ce samedi pour le compte de la 23e journée de Betclic ELITE, plusieurs rencontres se jouaient. Cholet Basket a fait sensation en s’imposant sur le parquet de la JDA Dijon (80-87). Dans le même temps, l’Elan Béarnais a signé un troisième succès de rang, face au BCM Gravelines-Dunkerque (87-82). Dans la course au maintien, Champagne Basket s’est écroulé sur le parquet de la SIG Strasbourg (99-85) tandis que Le Portel a réalisé la belle opération de la soirée en l’emportant à Orléans (71-76).

Le duo Makoundou – Artis fait plier la JDA Dijon

Tombeuse de l’ASVEL la semaine passée, la JDA Dijon s’est inclinée face à Cholet ce samedi (80-87). Accrochés en début de partie (20-28, 10′), les joueurs de Nenad Markovic se sont détachés au fur et à mesure de la rencontre. Si le trio Dominic Artis (22 points) – Yoan Makoundou (22 points et 10 rebonds) – Peter Jok (9 points et 3 rebonds) permettait aux hommes de Laurent Vila de mener à la mi-temps (41-46, 20′), les Bourguignons pouvaient se reposer comme souvent sur un Khadeen Carrington très efficace (19 points et 6 rebonds) pour rester au contact.

Plus agressifs défensivement, les hommes de Nenad Markovic prenaient les commandes pour la première fois de la rencontre grâce notamment au très bon passage de Rashard Kelly (20 points et 10 rebonds). A dix minutes du terme, la JDA reprenait un petit point d’avance (60-59, 30′). Malgré cette belle réaction dijonnaise en fin de troisième quart-temps, les Choletais ne paniquaient pas et s’appuyaient sur une très belle adresse (11/26 à 3-points et 28/28 aux lancers francs) pour faire la différence. Cholet Basket frappait fort en s’offrant un précieux succès dans la course au maintien (80-87).

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

L’Elan Béarnais réussit la passe de trois face au BCM Gravelines-Dunkerque 

Après deux victoires consécutives, l’Elan Béarnais voulait poursuivre sa belle dynamique. Ce samedi soir, les homme d’Eric Bartecheky ont réussi la passe de trois en s’imposant face au BCM Gravelines-Dunkerque (87-82). Malgré une entame de match compliquée (24-26, 10′), les Palois, portés par un excellent duo d’intérieurs Vitalis Chikoko (10 points et 5 rebonds) – Hamady Ndiaye (11 points et 3 rebonds) parvenaient à inverser la tendance pour virer en tête à la pause (47-46, 20′).

Le chassé-croisé se poursuivait au retour des vestiaires. Les Palois profitaient de l’indiscipline des Gravelinois et s’appuyaient sur l’efficacité de Brandon Jefferson (19 points et 7 passes décisives) et de Giovan Oniangue (14 points et 3 rebonds) pour conserver l’avantage (67-66, 30′). Même si John Jenkins (23 points et 4 rebonds) permettait au BCM Gravelines-Dunkerque de rester dans le match jusqu’au bout, l’Elan Béarnais ne tremblait pas et s’offrait un troisième succès consécutif (87-82).

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

Strasbourg enfonce un peu plus Champagne Basket

Battue de peu par l’AS Monaco mercredi soir, l’équipe strasbourgeoise, revancharde, accueillait Champagne Basket ce samedi soir au Rhénus. Après dix premières minutes très accrochées (23-18), les joueurs de Lassi Tuovi pouvaient compter sur un très bon duo Jordan Howard (25 points et 3 rebonds) – Matt Mitchell (13 points et 4 rebonds) pour virer en tête à l’issue d’une première période disputée (52-47, 20′).

Discret en première mi-temps, Léopold Cavalière (17 points et 5 rebonds) permettait à son équipe de conserver l’avantage. Malgré la très belle prestation de Michael Stockton (14 points et 9 passes décisives) pour sa première sous les couleurs marnaises, Champagne Basket ne parvenait pas à combler l’écart et accusait 9 points de retard à dix minutes de la fin (73-64, 30′). Grâce à un dernier quart-temps maîtrisé, les hommes de Lassi Tuovi s’imposaient logiquement (99-85), signant un deuxième succès consécutif. Avec cette nouvelle défaite, Champagne Basket est dans la zone de relégation.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

Le Portel respire en dominant Orléans

Dans ce match crucial dans la course au maintien, ce sont les hommes d’Eric Girard qui se sont imposés à Orléans (71-76). Après une très belle entame de match (17-23, 10′), les Portelois ont pris leurs distances dans ce premier acte grâce à l’efficacité de Devin Davis (15 points et 4 rebonds). Les hommes de Germain Castano s’accrochaient et restaient dans le match grâce à l’omniprésence de Youssou Ndoye (12 points et 2 rebonds). A la pause, Le Portel conservait deux points d’avance (34-36, 20′). 

Au retour des vestiaires, les joueurs de Germain Castano revenaient sur le parquet avec de bien meilleures intentions. Grâce à un 7-0 infligé aux nordistes, l’OLB reprenait les commandes dans ce match (43-38, 25′). Dans le sillage d’un bon Benoît Mangin (9 points), les Portelois réagissaient dans la foulée et reprenaient leurs distance à dix minutes du terme (54-61, 30′). Solidaires et efficaces dans ces dix dernières minutes, les stellistes s’offraient un précieux succès dans la course au maintien (71-76).

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires