Cholet stoppé par Le Portel ; « On pensait peut-être avoir ce match gagné avant de le jouer »

En pleine remontée fantastique, Cholet Basket se rapprochait petit à petit du Top 8. Mais ce mardi soir, les Maugeois ont été surpris à domicile par l’ESSM Le Portel (84-90), une équipe compétitive dont l’objectif est de se maintenir en Betclic ELITE. De quoi sérieusement atténuer leurs récentes aspirations de playoffs. Le coach vaincu, Laurent Vila, est revenu sur cet échec après la rencontre :

« L’entame de match a été correcte, avec de l’euphorie, de l’énergie, de bonnes choses… Puis ils ont pris le rythme du match avec une défense qui nous a empêché de faire circuler la balle. Nous, pour inverser la vapeur, on aurait du être plus agressif en défense, défendre tout terrain… On n’a pas su le faire, au contaire on a subit leur jeu d’attaque là-aussi. Sur ces deux secteurs là, on aurait du faire beaucoup mieux. Aujourd’hui (ce mardi) on a été incapable de le faire. Pour x raisons, on a pu faire de bonnes choses jusqu’alors, avec une bonne entame de match aussi. Ensuite c’est Le Portel qui a mis la main sur le match et ne l’a pas lâché.

Ils sont arrivés en mission, avec du contrôle du jeu. Et nous on pensait peut-être avoir le match gagné avant de le jouer. Et du coup, quand on est dans la désillusion, on part un peu en vrille alors qu’on a toujours été très proche et à la fois jamais en mesure de repasser devant dans la deuxième mi-temps. Donc je pense qu’on avait une volonté de faire mais on n’a pas trouvé d’énergie suffisante et la clé du match pour inverser cette tendance là. Il fallait surtout faire les stops défensifs, s’impliquer tous et même quand on a eu des rebonds les mains, c’est retombé dans les leurs… Malheureusement, c’était un match très important pour nous dans ce deuxième objectif qui était d’aller en playoffs et le perdre est difficile. Il faut voir, d’autres équipes ont perdu aussi, comme Pau et Dijon, tout semble possible. Maintenant, il va falloir aller s’imposer à l’extérieur, comme à Pau qui a une équipe très talentueuse. »

Avec 15 victoires en 30 matches, Cholet devra l’emporter 3 voire 4 fois sur la fin de la saison régulière pour terminer dans le top 8.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires