Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

David Holston et Dijon poursuivent leur sans-faute face à Patras

Basketball Champions League - La JDA Dijon reste invaincue après trois matchs de BCL et un nouveau succès face à l'équipe grecque de Promitheas Patras ce mardi soir (88-80). La qualification pour le top 16 se rapproche.
David Holston et Dijon poursuivent leur sans-faute face à Patras
Crédit photo : BCL

Trois matchs, trois victoires en Basketball Champions League pour Dijon. Alors que la JDA vit un début de saison pas à la hauteur de ses attentes en Betclic ELITE (14e, avec 4 victoires et 7 défaites), le club bourguignon est à la fête en BCL. Après Vilnius et Opava, les Dijonnais ont fait tomber Promitheas Patras (88-80), invaincu avant son déplacement en Côte-d’Or.

Le récital Holston en 3e quart-temps

Pour ravir ce 3e succès de rang, Dijon a pu compter sur son chef d’orchestre David Holston, auteur d’une superbe prestation avec 25 points à 8/10 aux tirs et 4 passes décisives pour 1 seule perte de balle. A la distribution en début de match, le meneur est sorti de sa boîte en début de seconde période pour servir un véritable récital au palais des sports Jean-Michel-Geoffroy. Le public dijonnais a également pu découvrir pour la première fois le joli toucher d’Ahmad Caver (14 points à 6/10 aux tirs). Plus généralement, les hommes de Nenad Markovic ont dominé cette rencontre, remportant les trois premières périodes de la partie (24-19, 21-20, 26-19), bien aidés par le coup de chaud de David Holston dans le 3e quart-temps (14 points sur la période).

Avec cette victoire, la JDA prend ainsi les commandes du groupe B de BCL. Seul point négatif de la soirée pour Dijon, le faible écart final (+8), qui pourrait compter lors du match retour en Grèce.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion