De -22 à +17 : Monaco terrasse le CSKA Moscou après une remontée fantastique

Quand Kenneth Faried a marqué tout seul dans le short-corner à l’entame de la 13e minute, une victoire de l’AS Monaco était inespérée. La Roca Team était en effet menée 35 à 13 sur son parquet par le CSKA Moscou dans un match comptant pour la 7e journée de l’EuroLeague. Pourtant, les joueurs de Zvezdan Mitrovic l’ont emporté… avec aisance. Encore relégués à -13 (39-52) à la pause, ils ont débordé les Russes durant le troisième quart-temps avant de prendre le large et de s’imposer 97 à 80.

Un CSKA Moscou d’abord remonté puis amorphe

Sans doute en réaction de leur entame de match insipide mercredi à Villeurbanne, les joueurs de Dimitris Itoudis étaient remontés en début de rencontre. Joel Bolomboy puis Alexey Shved ont parfaitement lancé leur équipe, qui s’est envolée au score (7-25) face des Monégasques jugés « trop soft » par leur coach. Seulement, à l’inverse du match à l’Astroballe, la formation moscovite a commencé à déjouer, enchaînant les pertes de balle et perdant de nombreux un contre un en défene. Le vent a tourné peu avant à la pause et, malgré ce déficit de 13 points après 20 minutes, les locaux semblaient avoir déjà repris le dessus au cours du deuxième quart-temps.

La tendance s’est confirmée au retour des vestiaires. Relancé, Brock Motum (12 points à 5/8 aux tirs en 17 minutes) a enchaîné les actions réussies et plusieurs joueurs, en rythme après de nombreux stops défensifs, ont pris confiance, à l’image de Paris Lee (11 points à 3/4 et 3 interceptions en 15 minutes) en transition ou du dernier venu Dwayne Bacon (11 points à 4/6 et 3 rebonds en 21 minutes). C’est ce dernier qui a donné l’avantage aux siens sur une contre-attaque à 13 minutes de la fin (60-59).

de--22-a--17---monaco-terrasse-le-cska-moscou-apres-une-remontee-fantastique1635544637.jpeg
Une première réussie avec la Roca Team pour Dwayne Bacon
(photo : Sébastien Grasset)

Retrouvailles gagnantes pour Mike James

La zone 2-3 mise en place par Zvezdan Mitrovic a également fonctionné, avec un énorme Donta Hall en son centre (17 points à 8/9 aux tirs et 10 rebonds pour 26 d’évaluation) alors que Danilo Andjusic (16 points à 3/8 aux tirs et 8/9 aux lancers francs) a fini par achever les visiteurs, sans oublier Mike James (10 points à 4/12, 8 passes décisives et 5 interceptions en 29 minutes) ni Alpha Diallo (10 points à 4/6 et 4 rebonds en 21 minutes).

Avec 4 victoires en 7 matches, Monaco rebascule dans le positif. « Je suis très heureux », a avoué Zvezdan Mitrovic, qui a également apprécié le soutien du public de Gaston Médecin, qui répond de plus en plus présent.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

À Monaco,

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires