Double champion de France, David Bialski est décédé à l’âge de 50 ans

Ancien pivot de Pau-Orthez, Paris, Strasbourg et Montpellier, le Franco-Canadien s'est éteint à l'âge de 50 ans des suites d'une longue maladie.

Après trois années de lutte contre le cancer, David Bialski a malheureusement rendu les armes le 9 septembre à l’âge de 50 ans. Né à Paris, le Franco-Canadien reste connu dans le paysage du basket tricolore pour avoir participé à deux titres de champion de France dans les années 90 : avec la French Team de Pau-Orthez en 1996 puis avec le PSG Racing en 1997. Formé à Yale et Rhode Island, il a également évolué à Strasbourg et Montpellier, où il laissa l’image d’un soldat de l’ombre, d’un rebondeur – défenseur, efficace dans la raquette du haut de ses 210 centimètres, et surtout d’une personnalité particulièrement appréciable en dehors des terrains.

Retiré des parquets à l’âge de 28 ans, il connut une reconversion accomplie. D’abord dans le monde du journalisme, où il fut successivement consultant pour Pathé Sport et correspondant aux États-Unis pour BasketNews et MaxiBasketNews, avant d’être speaker aux Jeux Olympiques d’Athènes, de Pékin et de Rio de Janeiro. Il réussit ensuite surtout à se pérenniser au sein d’une multinationale spécialisée dans la gestion d’actifs, Fidelity Investments, où il officiait depuis 2006, ces dernières années à San Francisco.

Lors de la finale de Pro A 2002 entre Pau et Villeurbanne, David Bialski interviewe Mike Budenholzer au micro de Pathé Sport

Resté en contact avec le monde du basket en coachant des équipes de jeune en Californie, David Bialski laisse derrière lui une femme, Héléna, ex-basketteuse professionnelle rencontrée en France, et deux fils, Logan et Jude.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires