Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

En échec à Gravelines, Hans Vanwijn à la relance à Holon

BCL - Auteur d'un début de saison très décevant avec le BCM Gravelines-Dunkerque, Hans Vanwijn a tout de même trouvé une place en Champions League : l'ancien dijonnais va remplacer Amine Noua à l'Hapoël Holon.
En échec à Gravelines, Hans Vanwijn à la relance à Holon
Crédit photo : Antoine Bodelet

Près d’un mois après avoir quitté Gravelines-Dunkerque pour « raisons personnelles impérieuses », où il n’a été que l’ombre du grand joueur aperçu en 2020/21 à la JDA Dijon (4,3 points à 31% et 1,8 rebond en 11 matchs ; contre 10,9 points à 56%, 5,4 rebonds et 1,7 passe décisive avec la JDA), Hans Vanwijn refait surface en Israël.

Noua et Vanwijn vont se croiser à Holon (photo : Laurent Staskiewicz)

L’intérieur belge s’est engagé avec l’Hapoël Holon, où il arrive pour remplacer le Français Amine Noua, en partance pour Tortone. Une signature particulièrement intéressante pour lui puisqu’il va disputer la Champions League alors que ses performances depuis deux ans et demi sont très discutables, tant avec Saragosse, Nanterre que le BCM. « Je suis heureux que nous ayons été capables de le signer », se réjouit Amit Sheraf, le coach israélien. « Hans attendait de retrouver une équipe où il pourrait de nouveau monter toutes ses qualités, son talent et son engagement. Il nous arrive après une année et demie de performances moindres mais on l’a vu en Espagne et lors de la saison record de la JDA Dijon en 2020/21, où il a tenu un rôle prépondérant sur les postes 3 et 4. Je suis sûr qu’il s’intègrera rapidement et nous aidera dans notre objectif à court-terme, passer un tour supplémentaire en Europe, et à long-terme. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
kolmiben
Les clubs israéliens vont être le refuge des joueurs en échec. Pourquoi pas si ça peut les relancer ! Mais où joue Holon ?
Répondre
(0) J'aime
derniermot
Le mec est en burnout et il va dans un pays en guerre. Tout va bien, encore un agent de génie
Répondre
(0) J'aime