Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

En étouffant Kaunas, l’AS Monaco verrouille sa place en playoffs… en attendant mieux

EuroLeague - Victorieuse du Zalgiris Kaunas (69-66), l'AS Monaco a définitivement assuré sa place dans le Top 6, synonyme de playoffs. Avec un dernier match abordable à domicile la semaine prochaine contre le Bayern Munich, la Roca Team espère disposer de l'avantage du terrain en quart de finale.
En étouffant Kaunas, l’AS Monaco verrouille sa place en playoffs… en attendant mieux

Avec 18 points, Mike James a (encore) terminé meilleur marqueur monégasque

Crédit photo : Sébastien Grasset

L’affaire n’était déjà plus qu’une simple formalité, à 99% entendue. Mais cette victoire (69-66 contre le Zalgiris Kaunas) officialise ce que tout le monde savait déjà : l’AS Monaco jouera les playoffs, avec une place définitivement assurée dans le Top 6, et est donc garantie d’être conviée pour une quatrième saison d’affilée en EuroLeague à la rentrée…

Alpha Diallo et les Monégasques ont engrangé leur 22e succès de la saison (photo : Sébastien Grasset)

Mais l’enjeu de la réception des Lituaniens était bien plus grand que cela. Au-delà des playoffs, la Roca Team a surtout les yeux tournés vers mieux : le Top 4, voire le Top 2, synonyme d’avantage du terrain lors des quarts de finale. À Gaston-Médecin, cela n’aura vraiment pas été beau mais l’équipe de la Principauté a décroché ce qu’elle voulait : une première victoire dans son duo de deux matchs abordables à domicile pour terminer (le Bayern Munich lors de la dernière journée).

Comme un symbole, Donatas Motiejunas a brillé face à son club formateur (14 points à 6/9 et 7 rebonds) tandis que John Brown III s’est régalé à ferrailler (17 d’évaluation) dans un match fermé, qui prouve que l’AS Monaco sait aussi gagner autrement : pour la première fois de la saison, la Roca Team l’a emporté en marquant moins de 70 points ! « Je suis heureux de notre défense », savourait ainsi Jordan Loyd, au micro de SKWEEK. « On a très bien défendu tout au long du match, ça me rend fier. Par contre, offensivement, il y a du travail mais une victoire est une victoire. On ne se soucie pas trop du classement, on veut juste gagner nos derniers matchs. Du coup, c’est vraiment une grosse victoire ce soir car le Zalgiris est une équipe compliquée à jouer. »

 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
bobby
C'est plutôt Monaco qui a bien failli s'étouffer, il s'en sort bien aidé par le déficit de réussite de Kaunas à 3 points et une bonne défense. Par contre l'attaque a été sérieusement en panne, surtout en 2ème mi-temps. Heureusement que Motiejunas et Brown ont sorti un bon match. Loyd, Okobo, James, Diallo ont été très moyens. Clairement Monaco est en perte de vitesse depuis 1 mois. Le coach évoque la fatigue, mais ne fait rien pour y remédier en tirant toujours sur les mêmes (Strazel, Walker, Jaiteh, Ouattara, pas ou peu utilisés). A ce rythme et vu les adversaires qui se profilent pour les Playoffs (Olympiacos ou le Fener) l'avenir s'annonce difficile.
Répondre
(4) J'aime
samuel92
Est-ce du management du pic de forme pour les prochaines échéances comme certains le disent ou est-ce réellement une baisse de régime ? On le saura très bientôt. En tout cas, comme toi, je suis surpris du décalage entre le discours évoquant la fatigue et le fait de ne pas vouloir davantage utiliser certains joueurs, d'autant plus qu'en BE ils ont une avance qui devrait leur permettre de reposer bcp plus les cadres en étant totalement sereins.
Répondre
(1) J'aime