Éric Bartecheky après la victoire béarnaise contre Orléans : « On a retrouvé le goût de l’effort »

Mardi soir, l’Élan béarnais a stoppé sa série de défaites en Betclic ÉLITE en l’emportant à Orléans 76 à 69. L’ÉBPLO a pourtant entamé le match de manière « catastrophique » selon son entraîneur Éric Bartecheky.

« C’est le terme avec cinq balles perdues en six possessions.On arrive malgré tout à revenir à la fin du premier quart-temps. Le deuxième est de meilleure tenue, ce qui nous a permis d’avoir une petite avance à la pause. Par la suite, on a réussi à maintenir un petit écart à chaque fois. »

Au classement, l’Élan béarnais signe une 17e victoire (en 31 matches) importante pour la qualification en playoffs.

« C’est une excellente opération à tout niveau. Déjà, on stoppe une mauvaise série jamais évidente à vivre pour une équipe. Jusqu’à présent nous avions toujours su interrompre les séries au bout de deux, là c’était compliqué avec trois revers de suite à la maison.C’est bon pour le moral mais c’est bien aussi au niveau comptable car cela nous laisse dans la course aux playoffs avec les résultats du soir. Je ne vais pas dire que j’ai compris les joueurs lors des deux matches face à l’ASVEL et Cholet et qu’on n’était pas en colère, mais après avoir gagné un trophée ce n’est quand même pas évident mentalement de s’y remettre. L’ASVEL a un effectif supérieur au nôtre et Cholet tourne aussi très fort actuellement, on le voit avec cette nouvelle victoire face aux Mets. Ce soir on a retrouvé le goût de l’effort et un peu plus de rage de vaincre que lors de ces deux derniers matches. On se devait de faire à nouveau des stops, on prend 69 points, c’est bien. »

Pour le sprint final de la saison régulière, l’Élan béarnais a cependant quelques pépins dans son effectif.

« Dominique Archie s’est blessé à la jambe lors du match face à Cholet et du coup il ne s’était pas entraîné dimanche. Il a essayé le matin du match mais il ne le sentait pas. Landing (Sané) apporte 10 points en 11 minutes, Jérémy (Leloup) a été efficace en défense et dans l’intelligence de jeu, on a tenu. On donne maintenant deux jours de repos pour couper après cet enchainement. On reprendra vendredi afin de préparer au mieux la venue des Mets au Palais. »

Le match est programmé le mardi 10 mai à 20h.

*propos retranscris sur elan-bearnais.fr

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires