Eric Girard : « Si ça s’arrête, l’équité va être bouleversée »

L’ASVEL, Monaco, Nanterre, les Metropolitans 92, Bourg-en-Bresse, Dijon, Cholet, Limoges et Strasbourg. Au moins neuf équipes françaises joueront des matchs officiels durant ce mois de novembre, même si la saison est stoppée mardi à l’occasion du Comité Directeur de la Ligue Nationale de Basket (LNB). En effet, ces neuf équipes sont engagées en Coupe d’Europe.

Des matchs amicaux pour compenser

Si la saison reprend en décembre, avec le retour éventuel des spectateurs dans les salles, ces formations seront lancées et en rythme de compétition. Une vraie différence avec les neuf autres équipes, dont fait partie l’ESSM Le Portel. Le staff du club nordiste va faire de son mieux pour conserver une certaine dynamique, après trois victoires de suite.

« On a réussi à gommer rapidement nos lacunes et nos retards mais là, si ça s’arrête, l’équité va être bouleversée, j’ai déjà sondé Gravelines et des coachs de Pro B pour s’affronter en amical », a expliqué son entraîneur Eric Girard dans La Voix du Nord.

Son club, Le Portel, avait refusé de jouer à huis clos ce mercredi 28 octobre contre Orléans.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires