Frédéric Fauthoux : « Des regrets car on n’a pas été au niveau de la rencontre »

Dimanche, les Metropolitans 92 se sont inclinés 86 à 76 contre le leader invaincu du championnat, l’ASVEL. Les locaux ont fait jeu égal avec le champion de France en titre pendant un peu plus de trois quart-temps mais Edwin Jackson & co ont fini par creuser l’écart pour s’imposer de 10 points. Si le coach vainqueur, Zvezdan Mitrovic, a reconnu que les Metropolitans 92 avait « sûrement été leurs meilleurs opposant en Jeep Élite » cette saison, Frédéric Fauthoux, l’entraîneur battu, n’a pas caché ses regrets au vue de la production de son équipe.

« Il nous a manqué pas mal de choses, a-t-il avoué sur lequipe.fr. À commencer par un peu moins de stress en début de match, où je nous ai trouvés étonnamment fébriles, sur des petits trucs qui auraient pu nous mettre en confiance. Face aux rotations de l’Asvel, il nous a manqué un peu de fraîcheur physique. Ce qui explique, peut-être les huit lancers francs ratés, c’est beaucoup. Si on ajoute quelques rebonds qui nous manquent… Et il y a aussi l’absence de David (Michineau) qui nous fait aussi terriblement défaut. Le troisième quart nous fait mal, on n’a pas su saisir la chance de faire une plus grande différence. On aurait pu faire beaucoup mieux. Oui, il y a des regrets car on n’a pas été au niveau de la rencontre. On a essayé. »

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires