Garry Chathuant en route pour une 21e saison professionnelle avec Nantes

Crédit photo : Antoine Bodelet

Déjà parmi les longévités les plus remarquables de LNB, Garry Chathuant va prolonger le plaisir pour une année supplémentaire à Nantes. À bientôt 40 ans, ce sera sa 21e saison professionnelle, toutes passées en LNB.

Au même titre que Charles-Henri Bronchard, il fait partie des derniers dinosaures de la Pro B. Et au même titre que le capitaine vichyssois, la flamme de Garry Chathuant (1,95 m, 39 ans) brûle toujours ! On pensait que la saison 2021/22 pourrait être la dernière année de sa carrière, lui qui arrivait en fin de contrat à Nantes. Mais le Guadeloupéen n’a pas voulu s’arrêter sur une mauvaise note avec le parcours incroyablement compliqué du NBH, sauvé lors de la dernière journée.

Ainsi, le champion de France Pro B 2005 (avec l’Étendard de Brest) a accepté de prolonger pour une année supplémentaire indique Ouest France. Il continuera ainsi de jouer les capitaines de route pour l’effectif de Jean-Marc Dupraz, et même mieux puisque son apport ne se limite pas au rôle de simple leader de vestiaire. Toujours dans ses standards statistiques (9,1 points à 42% et 2,9 rebonds), il a surtout été extrêmement précieux dans le sprint final, à l’occasion des trois victoires d’affilée qui ont permis à Nantes d’éviter la relégation. Auteur de 17 points contre Aix-Maurienne, il a récidivé une semaine plus tard en étant le meilleur marqueur du NBH lors du match décisif face à Saint-Vallier, encore à créditer de 17 unités.

Garry Chathuant pourra ainsi fêter ses 20 ans en LNB. Aperçu pour la première fois en pro avec l’Étendard le 5 octobre 2002 contre Orléans (8 d’évaluation en 10 minutes), il devrait être de retour en Bretagne au cours de la première semaine d’octobre, mais à Quimper cette fois. De Brest à Nantes, l’ailier originaire des Abymes a tout de même quitté l’Ouest : il a transité par Bourg-en-Bresse, Châlons-Reims, Rouen et Le Portel, disputant trois de ses vingt saisons professionnelles dans l’élite.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires