Germain Castano : « Je ne comprends pas comment on peut faire une première mi-temps comme ça »

Mardi soir, l’Orléans Loiret Basket a vécu une sale soirée. Sale soirée car l’équipe n’a pas bien défendu en première mi-temps et accusé un déficit de 20 points à la pause (34-54). Sale soirée parce qu’une fois revenue, elle s’est inclinée après double-prolongation sur un buzzer beater de Michael Stockton. De quoi remettre l’OLB dans la zone de relégation… à une journée de la fin de la saison régulière !

« Dans l’ensemble du match, on fait beaucoup, beaucoup trop d’erreurs, et la plus grosse erreur est notre première mi-temps, a regretté Germain Castano. J’aimerais vous raconter une histoire : je ne comprends pas comment on peut faire une première mi-temps comme ça (il répète). Déjà, je pense que les mecs ont peur : ils ne sont pas prêts. Mais peur de quoi ? On avait un public à nous. On avait peur de quoi ? De rater les paniers ? Ce n’est pas ça que je demande. C’est de stopper les joueurs adverses. On a pris 30 points au premier quart-temps, on avait comme objectif d’en prendre moins de 19. On ne touche personne, ils ont que des tirs ouverts… Ce (mardi) soir, j’avais dit qu’on n’acceptait pas les tirs difficiles, qu’il fallait qu’ils n’aient que des tirs très, très difficiles. Ils n’ont eu que des tirs ouverts. »

Orléans doit absolument l’emporter à Gravelines mardi prochain et espérer une défaite de Fos-sur-Mer chez l’ESSM Le Portel pour se maintenir en Betclic ELITE.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires