Grâce à LeBron James monstrueux, les Lakers retrouvent la finale 10 ans après

La dernière fois qu’ils ont atteint ce niveau, leurs leaders s’appelaient Kobe Bryant et Pau Gasol. Une légende et un lieutenant au talent immense. Des rôles aujourd’hui occupés par LeBron James et Anthony Davis. Deux hommes qui ont permis à L.A. de battre Denver ce samedi, 117-107, et de boucler ainsi la finale de Conférence Ouest en 5 rencontres (4-1). 10 ans après son dernier titre, la franchise pourpre et or va retrouver la finale NBA, face au vainqueur de Miami-Boston.

Un exploit qui porte le sceau du « King ». Auteur d’un énorme triple-double, LeBron James (38 points, 16 rebonds, 10 passes décisives) a surtout pris les choses en main en fin de rencontre pour faire la différence face à des Nuggets accrocheurs. À la conquête de son 4e titre personnel, et d’une place encore plus haute au panthéon des légendes du jeu, l’enfant d’Akron rejoint le club très fermé des joueurs ayant disputé 10 finales ou plus au côté de Jabbar, Sam Jones et Bill Russell. 

LeBron a été parfaitement épaulé par Anthony Davis (27 points), bien plus qu’un simple side-kick dans cette série (auteur notamment d’un buzzer beater au match 2). Les Nuggets, eux, épuisés par leurs deux succès en 7 matchs aux tours précédents, ont fini par rendre les armes face à une équipe en mission et habitée par un supplément d’âme depuis la mort de Kobe. Mais en plus du génial Nikola Jokic, ces playoffs ont permis l’éclosion de Jamal Murray au rang de superstar, et on se languit déjà de revoir cette séduisante équipe de Denver la saison prochaine.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gaëtan Delafolie

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires