« Il ne faut pas que l’enjeu tue le jeu » ; Alain Thinet prévient avant le choc Saint-Chamond – Nancy

Ce vendredi soir, Saint-Chamond, leader de Pro B avec 23 victoires en 29 matches, reçoit son dauphin, Nancy, qui compte 2 succès de moins. S’ils venaient à s’imposer, les Couramiauds prendraient 3 victoires d’avance à 4 journées de la fin. Un succès de plus de 6 points, soit l’écart du match aller en faveur des Lorrains, leur donnerait une marge encore plus importante. Au contraire, si les Couguars repartaient de la Halle Boulloche avec la victoire, ils n’auraient plus qu’une victoire de retard et le point-average toujours en poche. De quoi sérieusement mettre la pression aux hommes d’Alain Thinet. Cependant, son assistant Maxime Nelaton affirme dans Le Progrès que ce match « est un choc mais pas une finale ».

Plusieurs fois cette saison, Saint-Chamond – privé de l’intérieur suisse Michel-Ofik Nzege (blessé au mollet) – a été à la hauteur des chocs. A Chalon comme à Blois, ils l’ont emporté d’un point dernièrement, alors que l’équipe locale était revenue et qu’elle avait le dernier tir. Rester concentrés sur la manière d’être compétitifs a été le succès de l’équipe couramiaude jusqu’ici. Il faut que cela continue ce vendredi pour le coach Alain Thinet : « Il ne faut pas que l’enjeu tue le jeu », explique-t-il. Le plan de jeu prévoit de « diminuer le rendement de l’axe 1-5 Keita-Gombauld », ce dernier étant le grand favori pour le titre de MVP de la saison. A l’aller, il avait cumulé 28 points, 10 rebonds et 4 contres pour 36 d’évaluation !

Bref, l’enjeu est énorme pour cette rencontre qui sera à suivre sur LNB TV à partir de 20 heures.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires