Ismaël Kamagate et la JL Bourg mis à l’honneur par le sondage de mi-saison

Crédit photo : Guilherme Amorin

À chaque mi-saison, l'EuroCup demande à tous les GM de la compétition d'accorder leurs récompenses. La cuvée 2022/23 a été fructueuse pour la JL Bourg et le Paris Basketball, et plus particulièrement pour Ismaël Kamagate.

Pour sa première saison européenne, Ismaël Kamagate est en train d’en mettre plein la vue aux GM de l’EuroCup. Rayonnant avec le Paris Basketball (8,9 points à 78%, 9,2 rebonds et 1,8 contre pour 17,1 d’évaluation en 24 minutes), l’ancien pivot de la réserve d’Orléans (NM3) a fait un carton plein lors du traditionnel sondage de mi-saison : il a ainsi été élu meilleur jeune (comme Victor Wembanyama il y a deux ans) et meilleur défenseur de la compétition. Avec, également, une troisième distinction honorifique presque plus prestigieuse : interrogés sur le joueur qu’ils signeraient en premier s’ils en avaient la possibilité, l’international français arrive en tête des votes en compagnie de Jerian Grant (Ankara) et Onuralp Bitim (Bursaspor).

Frédéric Fauthoux est le meilleur coach de l’EuroCup selon les GM (photo : Jacques Cormarèche)

La JL Bourg n’est également pas en reste : leader ex-aequo de sa poule à la trêve avec la Joventut Badalone, le club burgien a été élu club surprise de l’EuroCup, avec la majorité générale des voix (55%). Une redite pour la Jeu qui avait déjà remporté le même suffrage en 2020/21. Le parcours bressan a parallèlement braqué les projecteurs sur Frédéric Fauthoux, désigné meilleur entraîneur de la compétition devant Jaka Lakovic. Au bon souvenir de leurs duels d’EuroLeague du début des années 2000.

  • MVP: Jerian Grant
  • Quel joueur voudriez-vous signer ? Jerian Grant, Onuralp Bitim et Ismaël Kamagate.
  • Meilleur défenseur : Ismaël Kamagate.
  • Meilleur passeur : J’Covan Brown
  • Meilleur shooteur : Gian Clavell
  • L’étoile montante : Ismaël Kamagate.
  • Les deux finalistes : Badalone et Gran Canaria ou Ankara.
  • Meilleur coach : Frédéric Fauthoux.
  • L’équipe la plus divertissante : Gran Canaria.
  • L’équipe la plus compliquée à jouer : Bursaspor et Ankara.
  • Le joueur le plus spectaculaire : Onuralp Bitim
  • L’équipe la plus surprenante : JL Bourg.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires