Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Jacques Alingué redescend d’un échelon : direction l’ADA Blois

Betclic ÉLITE - Figure bien connue en première division, Jacques Alingué s'est laissé convaincre par le projet de l'ADA Blois, selon nos informations. Le club du président Paul Seignolle réalise un joli coup avec l'un des poste 5 les plus référencés en LNB.
Jacques Alingué redescend d’un échelon : direction l’ADA Blois

Jacques Alingue a signé deux ans avec l’ADA Blois

Crédit photo : Tuan Nguyen

Après dix ans de bons et loyaux services en Betclic ÉLITE, Jacques Alingué (2,01 m, 36 ans), pisté depuis quelques semaines, a récemment signé son contrat avec l’ADA Blois, selon nos informations. Club sain et parmi les mieux structurés de France malgré la relégation sportive, la formation du Loir-et-Cher a convaincu l’un des postes 5 les plus référencés du championnat de la rejoindre à la rentrée.

Soit une belle façon de rebondir après avoir été poussé vers la sortie par la JDA Dijon, un crève-cœur absolu pour l’homme aux huit saisons en Côte d’Or (2014-2018, 2020-2024). « J’ai envie de finir ma carrière à Dijon, c’est le club que j’aime », répétait-il encore mi-mai au micro du Bien Public. Non prolongé, il n’a pas été exaucé mais se consolera avec un contrat de deux ans à l’ADA.

L’un des leaders du vestiaire blésois ? 
Jacques Alingue en 2014-2015, la première de ses huit saisons avec la JDA (photo : FOXAEP)

Vainqueur de la Coupe de France avec la formation bourguignonne, le natif d’Avranches (Manche) devrait être l’une des clefs de voûte du groupe de David Morabito, l’un des gardiens du temple blésois. Jacques Alingué, bien au-delà de ses stats (4,1 points, 3,8 rebonds et 1,4 rebond en 19 minutes en championnat), a construit sa carrière et sa réputation autour d’une grosse défense et d’un combat de tous les instants dans la raquette.

« C’est une fierté (de faire une carrière en Betclic ÉLITE) car ce n’était pas donné au début », nous racontait-il en juillet 2022. « Si on m’avait dit ça il y a dix ans, que j’allais être un joueur référencé, un ancien de Betclic ÉLITE, je n’y aurais pas cru. Ça m’a permis aussi de vivre des moments spéciaux et j’espère que ce n’est pas fini. »

C’est désormais à l’étage inférieur, parmi les formation les plus ambitieuses, que son avenir s’écrira. Presque une découverte pour lui puisqu’il n’a que très peu connu la Pro B au final : une saison aboutie en 2013-2014 avec Souffel, à la fin de son épopée avec le BCS, puis trois matchs de playoffs en 2015 avec Hyères-Toulon lors d’une pige médicale.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
benjam
Alingue a encore fait du bon boulot cette saison à Dijon. Il méritait sans doute une autre fin avec son club de coeur vu tout ce qu'il a apporté et alors que la jda ne sera pas européenne l'an prochain, une dernière année de contrat semblait une reconnaissance méritée, L. Legname en a décidé autrement apparemment. C'est bien pour le joueur que Blois lui fasse confiance sur 2 ans, peut être un retour en élite l'an prochain pour ce joueur attachant.
Répondre
(3) J'aime
cambouis
Il ne finira pas à Dijon.. je lui souhaite le meilleur à Blois
Répondre
(2) J'aime