Jean-Aimé Toupane nommé sélectionneur de l’équipe de France féminine, Cathy Melain assistante

Afin de remplacer Valérie Garnier à la tête de l’équipe de France féminine, la Fédération française de basketball (FFBB) a choisi l’un des plus éminents techniciens fédéraux. Il s’agit de Jean-Aimé Toupane (63 ans). Sélectionneur de l’équipe de France U20 masculine depuis 10 ans, coach de l’équipe U18 masculine du Pôle France, il va donc avoir comme mission de conduire les Bleues qui ont un objectif fort : celui d’être les plus performantes possible d’ici les Jeux olympiques de Paris, en 2024. Avec un point d’interrogation majeur : le bâtisseur du Stade Clermontois n’a jamais coaché une équipe féminine.

Comme au Pôle France, il sera assisté par Cathy Melain (47 ans). L’ancienne internationale française, championne d’Europe 2001 et 2009, s’est reconvertie comme technicienne en fin de carrière professionnelle, en 2009. Plus à l’aise comme assistante, malgré son expérience d’entraîneure en cheffe à Basket Landes (LFB), elle apportera ses riches connaissances du haut-niveau féminin au staff des Bleues, qui sera complété dans les semaines à venir.

« L’Équipe de France féminine prend une nouvelle direction avec la nomination de Jean-Aimé Toupane à sa tête, a commenté le président de la Fédération française de basketball (FFBB). Nous sommes convaincus qu’il pourra conduire les Bleues au plus haut-niveau, à la hauteur des ambitions qui sont les nôtres, à trois ans des Jeux Olympiques à Paris. Ancien joueur puis entraîneur, comme Cathy Melain qui l’assistera, Jean-Aimé a l’expérience, une parfaite connaissance du très haut-niveau et une culture de la gagne, indispensable à un tel poste. Il nous a semblé être un très bon profil pour succéder à Valérie Garnier, que je souhaite une nouvelle fois féliciter pour son magnifique palmarès. »

Alors que des candidatures étrangères ont été reçues (Lucas Mondelo, Marina Maljkovic…), la FFBB a finalement puisé dans son giron pour lancer un nouveau cycle en équipe de France. Cela commencera par le début de la campagne de qualification à l’EuroBasket 2023, en novembre 2021 à Villeneuve d’Ascq.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires