Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

La panne de la JL Bourg contre Nanterre : « Il nous manque de la fraîcheur physique »

Leaders Cup - La JL Bourg, battue en demi-finales par Nanterre (100-95), voit la trêve internationale arriver à point nommé après une première partie de saison éprouvante. "On arrive à un moment donné où je pense que c'est dur de faire des efforts répétés", argumente Frédéric Fauthoux.
La panne de la JL Bourg contre Nanterre : « Il nous manque de la fraîcheur physique »

Les Burgiens ont été surpassés par l’intensité défensive de Nanterre

Crédit photo : Lilian Bordron

Frédéric Fauthoux (entraîneur de la JL Bourg) : « On arrive à un moment donné où je pense que c’est dur de faire des efforts répétés. On joue toutes les compétitions à fond et on laisse énormément d’énergie, on le sent. On a au moins retrouvé du jeu en attaque, ce qui est plutôt très bien et agréable, mais on voit qu’on ne peut pu faire les efforts des deux côtés du terrain, donc je pense qu’il manque aujourd’hui énormément de fraîcheur physique et donc mental pour gagner ce genre de match.

Nanterre a très bien joué, on ne marque pas 100 points par hasard. On sent que c’est une équipe qui est en super confiance actuellement, qui a les jambes toutes fraîches, avec beaucoup de fraîcheur dans leur jeu. On sent un vrai état d’esprit dans cette équipe là. Je pense qu’on a aussi un bon état d’esprit mais on manque un petit peu d’essence, on manque un peu de carburant dans le moteur. Je crois qu’on accuse le coup aujourd’hui et je trouve quand même qu’on fait un bon match dans l’ensemble en trouvant les failles. Mes joueurs peuvent être vraiment fiers de l’état d’esprit qu’ils ont véhiculé. Ils n’ont rien lâché jusqu’au bout malgré que c’était presque mission impossible.

Bonne chance à Nanterre pour la finale. J’espère qu’il n’arrivera pas le même malheur qu’à nous l’année dernière, c’est à dire beaucoup donner en quart et en demi-finale pour s’écrouler à la fin. En tout cas, sur ce match-là, il n’y a pas photo, ils méritent leur match. On encaisse trop de paniers faciles à l’intérieur, ils ont un pourcentage trop élevé. »

LIRE AUSSI. Dix ans après, Nanterre de retour en finale de la Leaders Cup !

Isiaha Mike (ailier de la JL Bourg) : « On n’a pas fait assez de stops défensifs pendant toute la durée du match.. Nanterre est arrivé très confiant après sa victoire contre l’ASVEL. Ils ont gardé ce niveau d’agressivité. On n’a pas imposé notre volonté défensive assez tôt. Ils ont eu confiance et tout le monde a commencé à mettre des tirs. Cela a rendu le match plus difficile pour nous.

Ibrahima Fall-Faye est l’un des pivots offensifs les plus talentueux de la Ligue. Il pose beaucoup de problèmes à tout le monde à cause de sa polyvalence offensive. Il est long défensivement, il peut bouger latéralement avec les meneurs. Nous avons eu des difficultés avec lui aujourd’hui. 

Je pense qu’on peut apprendre beaucoup de choses dans tous les matchs, surtout sur nos faiblesses et comment les équipes prennent l’avantage sur nos faiblesses. Les autres équipes vont aussi regarder et essayer de prendre des avantages. Donc ce break va nous donner une chance de retourner au travail et d’essayer de gagner les autres compétitions. »

Propos recueillis à Saint-Chamond, 

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion