Laurent Vila : « Il faut se sortir de la m**** »

A chaud, après la défaite de mercredi à Nanterre (101-89), Laurent Vila avait poussé un gros coup de gueule. Mais deux jours plus tard, avant le déplacement à Roanne, le coach de l’Elan Béarnais était encore sous tension. Le Catalan ne mâche pas ses mots : son équipe doit se rebeller pour gagner à la Halle Vacheresse ce samedi pour la 11e journée de Jeep ELITE. France Bleu Béarn a recueillis ses propos.

« Je pense qu’on subit certaines situations, par relâchement. On n’est pas dans une situation où l’on peut se permettre de se relâcher. Il y a un état d’urgence, je pense qu’on doit se mobiliser. Cela a été mon discours avec les joueurs. Parce que voilà, c’est vraiment l’état d’urgence quoi. Aujourd’hui, il faut qu’on se sorte de la m**** et ça passe par un sentiment de révolte et de détermination qui doit être très, très fort. La limite du truc, c’est qu’il faut incarner cette détermination et ça passe par le terrain. Si le gars ne veut pas faire les efforts, qu’il reste sur le banc. Et s’il n’est pas content jusqu’au bout, il peut partir, il n’y a pas de soucis. On n’est pas dans une situation où on peut se lamenter, il faut se battre avant tout. Je n’en veux à personne, parce que ce n’est pas le même joueur qui se relâche à un moment donné, c’est un ensemble. On ne peut pas se permettre ça. Il y a intérêt qu’ils soient réceptifs car la situation est bien là. On ne peut pas se cacher. On va faire ce qu’il faut pour arriver au match de Roanne prêts et remontés comme des pendules. »

Roanne reste sur deux victoires de suite, contre Le Mans puis à Dijon. La Chorale a peut-être trouvé la formule après un début de saison difficile.

Entre-deux à 20 heures ce samedi à la Halle Vacheresse.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires