Le Limoges CSP suit de près John Egbunu

Selon les informations de La Prealpina, relayées par Sportando, Limoges aurait des vues sur le pivot nigérian John Egbunu (2,08 m, 26 ans), qui évoluait à Varèse lors du dernier exercice. Mais la piste turque est également évoquée.

Après une première année prometteuse à l’Université de South Florida en 2013/14 (7,2 points à 61,5% aux tirs, 5,9 rebonds et 1,3 contre en 24 minutes et 24 matchs), John Egbunu a tapé dans l’oeil des Florida Gators (2015/17). S’il a disputé l’intégralité de sa première année, le Nigérian s’est déchiré les ligaments croisés du genou gauche lors de la seconde année, ne disputant que 24 matchs pour une moyenne de 7,8 points à 49% aux tirs, 6,6 rebonds et 1,5 contre en 22 minutes.

Le potentiel futur pivot du Limoges CSP a repris les chemins du parquet qu’en 2019/20 avec Long Island Nets. Dans une saison marquée l’interruption de la saison en mars en raison de la pandémie mondiale, le big men a tiré son épingle du jeu après une longue pause en se montrant très rentable grâce à ses 10,3 points à 69% aux tirs, 7,4 rebonds et 1,5 contre en seulement 18 minutes et 26 matchs.

L’an passé, le pivot 2,08 m a joué entre deux continents. D’abord l’Asie, où il a débuté la saison en Corée du Sud, mais ne disputant que 4 rencontres avec Busan. Avant de découvrir l’Italie et le club de Varèse, où il a côtoyé la légende argentine Luis Scola. En seulement 12 matchs, dans la saison galère  du club lombard (avant-dernier), le natif de Bauchi (Nigéria) a cumulé 8,4 points à 53% aux tirs, 7,6 rebonds et 1,5 contre en 23 minutes.

Pivot massif, solide rebondeur, dissuasif, finisseur tout près du cercle, sa venue ne serait pas une surprise puisque le nouvel entraîneur, Massimo Cancellieri, a pu l’observer de près en Italie.

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Sanson

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires