Le staff de l’Elan Béarnais retrouve Jean-Denys Choulet : « Il n’y a jamais eu d’explications »

Il y a deux mois, le staff de l’Elan Béarnais et Jean-Denys Choulet, coach de l’Elan Chalon, se sont accrochés à la fin du match de Jeep ELITE opposant leurs deux équipes. Le coach de l’équipe bourguignonne en est même venue aux mains avec Jimmy Verove. Un rixe qui leur a coûté deux matchs de suspension (plus un, du à un sursis, pour « JDC »). Ce mercredi soir, les staffs comme les équipes se retrouvent pour un match de 16e de finale de Coupe de France masculine, de nouveau à Pau. Laurent Vila, le coach principal de l’EBPLO, s’est exprimé dans Sud-Ouest, sur ces retrouvailles.

« De notre côté, nous préparons le match comme d’habitude, en pensant au basket que nous allons jouer. [….] Ça reste dans les têtes. Il n’y a jamais eu d’explications puisqu’on ne s’est pas appelé avec Jean-Denys Choulet. De notre côté, nous sommes est un peu amers de la sanction prise à l’encontre de Jimmy Vérove puisque dans cette histoire, on est plus victimes qu’autre chose. On l’a trouvée injuste, mais le temps a passé. On respectera le protocole qui veut qu’on se salue au début et en fin de match, et voilà. »

Après la lourde sanction inflinée aux deux staffs, on peut imaginer que tout le monde se tiendra à carreaux ce mercredi soir au Palais des Sports. Même si la déclaration de Jimmy Vérove (à lire ci-dessous) au journaliste de La République des Pyrénées Jean Fauret n’a visiblement pas été appréciée par Jean-Denys Choulet qui l’a partagée avec comme commentaire un simple « Bravo !!! »

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires