L’Élan béarnais a fait appel, l’audience programmée au 11 juillet

Crédit photo : France 3 Nouvelle-Aquitaine

Après avoir fait appel de la décision de la DNCCGCP de ne pas les engager en LNB en 2022-2023, l’Élan béarnais va être entendu le 11 juillet.

L’Élan béarnais a moins de deux semaines pour apporter les garanties nécessaires à la Direction Nationale du Conseil et du Contrôle de Gestion des Clubs Professionnels (DNCCGCP) de la Ligue Nationale de Basket (LNB) afin de conserver sa place en Betclic ÉLITE en 2022-2023. En effet, le club, qui a fait appel de la décision de la DNCCGCP de ne pas les engager en LNB la saison prochaine, connaîtra son audience le lundi 11 juillet. David Otto, le président de CounterPointe Sports Group (CSG), l’actionnaire majoritaire de l’EBPLO, a annoncé que sa société aller apporter plus d’argent.

Des supporters présents devant la mairie lundi soir

S’il n’était à l’ordre du jour, le sujet est forcément venu sur la table du conseil municipal de Pau ce lundi 27 juin, alors qu’une cinquantaine de supporters et bénévoles étaient devant la salle à jouer du tambour rapporte Sud-Ouest. Le maire François Bayrou est notamment revenu sur le fait que CSG n’ait toujours pas versé les 800 000 euros prévus pour le rachat du club. Il consent à faire baisser cette somme à 600 000 euros. « Leur remarque était assez juste », estime le président du Mouvement Démocrate, sans pour autant reconnaître les tords de CSG.

« C’est une société privée et elle doit assumer ses responsabilités.Faire passer le budget entre sept et huit millions, cela n’a pas été fait. Ils prévoyaient un sponsoring à 4 millions mais il s’établit à 1,2 million d’euros ».

L’Élan béarnais sauvera-t-il sa place au niveau professionnel ? Réponse le 11 juillet prochain.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires