L’EuroLeague change son fusil d’épaule : les matchs de Bourg et l’ASVEL seront finalement rejoués

Jusqu’ici, l’EuroLeague était ferme concernant les reports de matchs : ils n’étaient pas possible et l’équipe contrainte de déclarer forfait perdait sur tapis vert, 20-0. Et pourtant à cause de la COVID-19 et des contraintes imposées par les autorités locales et nationales, plusieurs matchs n’ont pas pu se tenir, comme ceux de Bourg-en-Bresse (à Venise) et de l’ASVEL (contre le Panathinaikos Athènes et l’Etoile Rouge de Belgrade) cette semaine en EuroCup et EuroLeague. Les deux clubs français, qui comptent de nombreux cas positifs, n’avaient pas moyen d’aligner le nombre minimum de huit joueurs.

L’EuroLeague est revenue sur sa décision. Elle l’a annoncé ce mercredi dans un communiqué. C’est ainsi que les matchs qui ne pourront pas se tenir pourront être reprogrammés, dans la limite de trois reports maximum. Une vraie bonne nouvelle pour l’équité sportive, mais un futur énorme casse-tête en vue au niveau de la gestion du calendrier.

Plusieurs joueurs de renom, comme Malcolm Delaney et Jonas Jerebko, s’étaient exprimés contre le fait que des clubs aient perdu par forfait à cause des cas de COVID-19. Des voix avaient également commencés à s’élever du côté de la JL Bourg, touchée par neuf cas de coronavirus et qui digérait mal le fait de ne pas pouvoir défendre pleinement ses chances à Venise. Danilo Andjusic s’est plaint dans la presse serbe de la perspective d’une défaite 20-0, tandis que Alen Omic a tweeté que cette décision était « injuste ».

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires