Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Limoges a produit « une bouillie de basket » à Nanterre

Betclic ELITE - Limoges a enregistré une grosse défaite à Nanterre (113-77) ce samedi 13 avril. Le CSP a proposé "une bouillie de basket" selon son capitaine Nicolas Lang.
Limoges a produit « une bouillie de basket » à Nanterre

Nicolas Lang et Limoges ont été largement battus à Nanterre ce samedi 13 avril.

Crédit photo : Claire Macel / Nanterre 92

Limoges s’est incliné dans les grandes largeurs à Nanterre (113-77) ce samedi 13 avril en ouverture de la 29e journée de Betclic ÉLITE. Certes diminués, les joueurs de Jean-Marc Dupraz n’ont rien produit face au cinquième du championnat.

Après 10 minutes de jeu, les Limougeauds avaient déjà encaissé 36 points (contre 19 marqués). A la pause, ils comptaient 65 points sur le tableau d’affichage pour l’équipe adverse. Après la rencontre, le capitaine Nicolas Lang était abasourdi par une telle contre-performance :

« Cela a été une bouillie de basket. Il n’y a rien à retirer de ce match. En attaque, le premier qui voyait de la lumière shootait et quand il fallait revenir en défense, le terrain était en pente. »
Nicolas Lang, capitaine du Limoges CSP

Après ce non-match total, le coach Jean-Marc Dupraz était remonté. « On doit une réaction à notre public qui nous a poussés pendant quarante minutes. On doit se racheter d’un match comme ça », expliquait-il dans Le Populaire du Centre, partageant sa « colère, sidération et frustration ». Sans évoquer toutefois une direction absente, que les joueurs et le staff n’ont plus rencontré depuis le 23 décembre dernier. De quoi exaspérer les supporters, qui n’ont pas manqué de noter la présence de certains d’entre eux – en compagnie de salariés notamment – à un match de football à Madrid. Pas de quoi rapprocher les mondes dans ce que certains appellent la capitale du basket français.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lou_grand
Tout est résumé : comment en vouloir à un effectif qui navigue à vue, doit se débrouiller seul pendant que la direction et ses amis salariés sont en voyage personnel ? Mais vendez le club et passez votre temps au foot, bon sang !!!!
Répondre
(0) J'aime