Marcus Thornton débarque chez l’Elan Chalon

L’Elan Chalon version 2019/20 sera athlétique. Après la signature de l’intérieur bondissant Ronald Roberts mercredi, le club bourguignon vient cette fois d’annoncer la venue d’un arrière américain. Il s’agit de Marcus Thornton (1,90 m, 26 ans), un joueur au bon pedigree qui sort cependant d’une longue période d’arrêt.

En effet, l’ancien scoreur de William & Mary – où il a joué avec Terry Tarpey III – n’a pu jouer que 7 matchs avec Banvit avant d’être victime d’une fracture de fatigue au pied fin octobre 2018. Le 45e choix de la Draft NBA 2015 a tout de même pu reprendre à Séoul dans le championnat coréen sur la fin de saison 2018/19. Auparavant, il a joué depuis sa sortie de l’université en 2015 à Sydney en Australie, Pesaro en Italie (13,5 points à 43,6% de réussite aux tirs, 2,1 rebonds et 1,8 passe décisive en LegA) et en G-League. En 2017/18, il avait réalisé une grosse saison avec Canton (18,8 points à 41,4%, 3,4 passes décisives et 2,9 rebonds).

« Marcus est un joueur athlétique par sa vitesse avec un vrai talent, très fort joueur de un contre un, il n’hésite pas à prendre ses responsabilités mais il est également capable de valoriser ses partenaires, a commenté l’entraîneur Philippe Hervé. Nous avons bénéficié d’un concours de circonstance pour le faire venir à l’Elan Chalon. Sans sa blessure c’est un joueur qui aurait pu prétendre intégrer des grands clubs européens. Nous sommes très contents qu’il nous rejoigne. »

En Ligue des Champions sur la saison 2018/19, le natif d’Upper Marlboro (Maryland) a eu l’occasion de croiser la route du MSB. Dans une victoire facile de Banvit en Turquie, il a compilé 10 points à 3/9 aux tirs, 8 passes décisives, 5 rebonds et 3 interceptions pour 19 d’évaluation en 32 minutes.

L’effectif de l’Elan Chalon en 2019/20 :

  • Poste 1 : Justin Robinson
  • 2/1 : Hugo Besson
  • 2 : Marcus Thornton et Babacar Niasse
  • 3 : Assane Ndoye
  • 4/3 : Mickaël Gelabale
  • 5/4 : Ousmane Camara et Mathis Dossou-Yovo
  • 5 : Ronald Roberts Jr. et Etienne Ca

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires