Marine Johannès : « J’ai envie d’avoir ce rôle de leader sur le terrain »

Crédit photo : Infinity Nine Media Hugo Charles

Requinquée après sa belle saison estivale en WNBA, Marine Johannès entend épouser le rôle de leader sur le terrain cette saison avec l'ASVEL Féminin.

C’est ce samedi 29 octobre que démarre la saison 2022-2023 de la Ligue Féminine de Basket (LFB), enfin. Un mois après la fin de la Coupe du Monde, les joueuses sont prêtes, à l’image de Marine Johannès. La Normande semble requinquée après sa belle saison WNBA avec New York – « la plus belle expérience que j’ai vécue« , dit-elle. Le changement de cap à Lyon, avec des recrues stars (Gabby Williams, Sandrine Gruda) et un nouveau staff technique y est aussi sans doute pour quelque chose. Car le courant ne passait pas toujours avec l’ancien coach Pierre Vincent.

« L’équipe a cherché à comprendre ce que Pierre voulait mettre en place, a vraiment essayé d’aller dans son sens, explique-t-elle dans Le Progrès. Mais cela a été compliqué pour tout le monde, même pour Pierre. Que je respecte à 100 % pour sa très belle carrière, ce qu’il a apporté au basket féminin. »

Remotivée, l’ancienne joueuse de Mondeville et Bourges compte désormais assumer un statut de leader, à 27 ans.

« Oui, j’ai envie d’avoir ce rôle de leader sur le terrain. Pour en avoir parlé avec David (Gautier, nouveau coach) , il va laisser pas mal de libertés en attaque, pas qu’à moi, avec un jeu de relance, de transition, pour enchaîner les actions. Cela va être un style différent de ce que l’on a connu la saison dernière mais qui va nous correspondre mieux. On a beaucoup échangé tout l’été, sur les systèmes de jeu en attaque mais aussi en défense. C’était un point positif d’avoir appris à le connaître depuis plusieurs mois avec les Bleues même si en équipe de France, il a un rôle différent d’adjoint. »

L’ASVEL Féminin démarre sa saison ce jeudi en EuroCup face aux Basques de l’IDK Euskotren (club basé à Saint-Sébastien) avant de se déplacer à Villeneuve d’Ascq, ce dimanche 30 octobre. Une rencontre qui sera diffusée sur Sport en France.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires