Même un peu chafouin, Eric Girard « retient l’essentiel : la victoire »

Après une première mi-temps de rêve, l’ESSM Le Portel a vu Champagne Basket revenir à sa hauteur mercredi soir en match en retard de la première journée de Jeep ELITE. Mais l’équipe d’Eric Girard a résisté pour s’imposer 71-70 et ainsi signer sa deuxième victoire de suite. Même s’il regrette ce relâchement, le technicien prend la victoire avec grand plaisir.

« Je sais bien que tout n’a pas été parfait ce (mercredi) soir, que l’on n’a pas su tenir cette belle intensité de la première période sur tout le match. Mais vous savez, on a joué à sept et certains ont peut-être eu le tort effectivement de vouloir marquer leurs petits paniers. Je retiens l’essentiel : la victoire. J’ai quand même peur pour les matchs à venir avec sept pros. Je suis un peu chafouin car on a laissé échapper un matelas qui pourrait être décisif à l’heure de faire des comptes. C’est comme ça. On fait des erreurs de concentration, de jeunesse. On pense que le match est gagné à +20, mais un match n’est jamais gagné d’avance, même à +20. L’esprit est là. Les gars se battent. Et puis croyez-moi, on n’a pas battu une petite équipe de Reims. Le coach a récupéré des joueurs comme Leslie ou Archie qui sont d’excellents basketteurs. Vous verrez qu’ils ne resteront pas derniers. C’est aussi pour cela que je ne retiens que la victoire. »

Le Portel va maintenant tenter de réaliser un coup à Strasbourg samedi.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires