Mickaël Hay (Blois) : « Mon degré d’exigence envers mes joueurs va augmenter »

C’est ce dimanche que l’ADA Blois démarre sa saison régulière 2020/21. Le champion 2018 de Pro B et champion 2020 des coeurs espère confirmer, encore. Pour cet exercice, le staff a décidé de continuer à travailler avec la plupart du groupe. De plus, Mickaël Hay a eu la possibilité de travailler avec son équipe très tôt dans l’intersaison. Et après quatre matchs de Leaders Cup (trois victoires), l’équipe est prête à entrer dans le vif du sujet.

« On a eu la volonté de continuer avec la grosse majorité du groupe car nous n’étions pas arrivés à la fin d’un cycle; il nous restait encore une grosse marge de progression, explique le coach dans La Nouvelle République. On n’a donc changé que trois joueurs. Après, ce qui est bizarre, c’est qu’avec la COVID-19, c’est la première fois que j’ai l’équipe au complet le premier jour. Comme il n’y avait pas de Coupe d’Afrique des nations, pas de championnat européen, le 3 août j’avais tout le monde. On a donc pu s’entraîner pratiquement normalement. »

Quant à savoir à quelle place Blois peut terminer, le technicien ne veut pas se mouiller, bien naturellement.

« Je suis déjà incapable de dire ce qu’on va faire… Après, le fait d’être considéré comme un favori ne change rien au travail que l’on fait. Ce qui peut changer, c’est mon degré d’exigence envers mes joueurs qui va augmenter vu notre parcours la saison dernière et le fait qu’on a conservé une bonne partie de l’équipe. OK, je garde l’effectif de l’année dernière globalement, mais ce n’est pas pour faire exactement la même chose. Ce n’est pas pour être dans un confort. J’attends mieux dans le contenu. »

La rencontre contre Poitiers sera diffusée sur Sport en France à partir de 18h30.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires