Mike James (Monaco) : « Nous avons encore beaucoup à faire »

Crédit photo : EuroLeague

EuroLeague - Au terme d’une rencontre électrique merdi soir, Monaco est parvenu à remporter le match 3 en Israël face au Maccabi Tel-Aviv (78-83). Une grosse performance collective, aussi bien sur le plan offensif que défensif, qui doit être reproduire jeudi lors du match 4 rappelle Sasa Obradovic et Mike James.

C’était sûrement l’un des plus beaux coups de son histoire. Mardi soir, chez le Maccabi Tel-Aviv et ses 11 000 supporters survoltés, Monaco s’est fait peur, mais s’est imposé sur le parquet adverse (78-83) et s’offre deux balles de série dans la course au Final Four. De quoi rendre fier Sasa Obradovic de la performance de ses joueurs, eux qui devaient absolument prendre un match à l’extérieur pour rester dans la série après leur défaite lors du match 1 :

« C’est toujours difficile de venir jouer ici, mais j’ai toujours cru au caractère de mon équipe, a assuré le coach serbe. Nous n’étions pas détendus avant le match, c’est impossible de l’être dans ce genre de situation. Mais chaque possession nous rendait de plus en plus confiant. Peu importe le moment, il y avait quelqu’un pour prendre ses responsabilités. C’est une très belle victoire d’équipe, mais il ne faut pas se relâcher. Ce n’est qu’un match. On doit absolument être focus sur la suite et jouer de la même façon pour se qualifier. »

Mike James, l’homme providentiel

Si la Roca Team mène désormais 2 à 1 dans la série, c’est notamment grâce à une nouvelle grosse performance individuelle de son meneur Mike James, meilleur marqueur de la rencontre avec 21 points et auteur d’un travail défensif exemplaire salué par son entraineur. Néanmoins, ce dernier reste vigilant sur la suite des opérations et préfère prendre les matchs les uns après les autres :

« Ça a été un vrai combat. On devait venir ici pour reprendre l’avantage du terrain. Maintenant, c’est fait, mais nous n’avons remporté que deux matchs dans la série. Nous avons encore beaucoup à faire et on va essayer d’aller en prendre encore un autre. Nous avions besoin de gagner et je savais que je devais élever mon niveau de jeu pour nous permettre de le faire. Je suis donc venu dans cet état d’esprit et cela a fonctionné. »

D’ordinaire peu loquace, Mike James s’est aussi longuement exprimé dans le vestiaire auprès de ses coéquipiers, dans un discours à retrouver dans la vidéo ci-dessous. Le match 4, qui peut déjà être décisif, est programmé ce jeudi à 20h05. L’occasion pour les Monégasques d’atteindre le Final Four de l’EuroLeague pour la première fois de leur histoire. Pour rappel, la saison dernière, les hommes de Sasa Obradovic s’étaient inclinés aux portes des demi-finales, face à l’Olympiakos (défaite 3 à 2).

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Xavier JACQ

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires