Mini séisme à Orchies : l’entraîneur Jimmy Ploegaerts poussé vers la sortie

« Jimmy a effectué un travail exceptionnel depuis son arrivée et a rempli l’ensemble des objectifs fixés en début de chaque saison » écrit Frédéric Szymczak, le président du Basket Club Orchies. Et pourtant, après un cycle de quatre ans, Jimmy Ploegaerts (37 ans) n’a pas été renouvelé par le club nordiste. « Le conseil d’administration n’a pas souhaité le reconduire au poste de coach principal pour la saison 2022-2023. »

Une décision qui a causé nombre de remous au BCO, entraînant notamment la démission immédiate du directeur sportif Jean-Marc Bouthors, un poste spécialement créé l’an dernier pour structurer le club. Si ce choix fait autant parler, c’est parce que le travail de Ploegaerts. Incarnant parfaitement le basket nordiste (originaire de Beuvry-la-Forêt, ancien joueur de NM2 à Escaudain puis coach à Saint-Amand), il est arrivé au BCO en 2015 en tant qu’assistant de Fabrice Courcier. Propulsé head coach en 2018, il a bouclé trois saisons sur quatre avec un bilan positif, malgré des problèmes financiers chroniques lors de la première partie de son mandat. Récemment éliminé en 1/8e de finale des playoffs par le Stade Rochelais (0-2), Orchies a pourtant réussi à redresser la barre après un exercice 2020/21 très délicat (9v-17d). Mais toujours désireux de retrouver la Pro B à terme, le club orchésien a souhaité tourner la page.

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires