Mohamed Diawara (Paris), auteur du premier triple double en Espoirs

Crédit photo : Lilian Bordron

Sous contrat avec le Paris Basketball jusqu'en 2025, le prometteur Mohamed Diawara a signé une performance rare. Il a réalité un triple double (25 points, 10 rebonds et 13 passes), le premier de la saison en LNB, contre la SIG Strasbourg (défaite 98-93).

427. C’est le nombre de jours qui sépare les deux derniers triple double en Espoirs. Après le meneur choletais Mathéo Leray un soir de novembre 2021, Mohamed Diawara (2,04 m, 17 ans) a tout simplement été monstrueux. Le Parisien a marqué 25 points à 5/8 aux tirs, capté 10 rebonds et délivré 13 passes pour 33 d’évaluation, samedi après-midi. Ses efforts ont toutefois été insuffisants et n’ont pas permis à Raphaël Desroses et ses hommes d’ouvrir leur compteur de victoire (défaite 98-93 contre la SIG Strasbourg), toujours bloqué après 16 journées.

LIRE AUSSI. Mathéo Leray cartonne, Bilal Coulibaly aussi

Signataire de son premier contrat professionnel avec le club de la capitale début décembre (jusqu’en 2025), l’ancien joueur de La Domremy Basket 13 et de Charenton est l’un des meilleurs prospects de la génération 2005. Médaillé d’argent lors de la dernière Coupe du monde U17 mais discret (4,3 points, 3,7 rebonds et 1,1 passe), ce poste 4/3 créateur s’est surtout distingué lors du dernier Basketball Without Borders Europe, où il a été élu MVP. L’ancien pensionnaire de l’INSEP brille en U21 (15,6 points, 6,7 rebonds et 5 passes) mais apparait trop esseulé pour que Paris Basketball espère d’autres résultats collectifs.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Quintard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires