Monaco compte s’adapter pour l’épisode 2 : « Revenir à ce que l’on sait faire »

Avec 16 victoires en 17 rencontres sur la phase retour, 5 victoires en 5 matchs en playoffs, l’AS Monaco est arrivée lancée en finale des playoffs. Mais la Roca Team n’a pas affiché son meilleur visage samedi pour l’épisode 1 à l’Astroballe, contre l’ASVEL (défaite 81-71). « Ce n’était pas l’équipe de Monaco que l’on a l’habitude de voir », a reconnu l’ailier Yakuba Ouattara devant la presse dimanche. « Il faut revenir à ce que l’on sait faire, à notre identité : de l’agressivité défensive et l’implication de tous en attaque. »

Les Monégasques devront faire preuve de plus de rigueur, notamment au rebond. S’ils n’ont pas été dominés outre-mesure par l’ASVEL dans ce secteur (34 prises à 31), ils ont tout de même laissé 11 rebonds offensifs à leurs adversaires. Soit autant de secondes chances (6 tirs tentés de plus par l’ASVEL).

Plus généralement, les joueurs de la Principauté devront être en mesure de répondre à l’intensité et l’impact physique rhodanien pour ne pas subir et imposer leur jeu. « Nous avons analysé toutes ces erreurs et nous avons vu dans quels secteurs nous voulions progresser », a annoncé l’entraîneur Sasa Obradovic. Une capacité d’adaptation qui viendra en partie d’une capacité de réaction. « J’ai une équipe remplie de gros caractères, je n’ai pas de doute sur leur capacité de réaction. » Paul Lacombe en tête, lui qui a fini à 1 point à 0/2 aux tirs et 4 rebonds en 13 minutes seulement, la faute aux fautes personnelles (5).

Entre-deux de cet épisode 2 ce lundi soir à 20h45, toujours à l’Astroballe.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires