Moustapha Fall n’a pas renoncé à l’EuroBasket

Crédit photo : FIBA

Deux semaine après avoir quitté le groupe France en raison d'une blessure à la cuisse, Moustapha Fall n'a pas encore tiré un trait définitif sur l'EuroBasket. Le géant francilien se soigne afin d'espérer un retour en dernière minute.

Retourné à Las Palmas depuis quelques jours afin de soigner sa cuisse, Andrew Albicy n’est pas le seul membre du groupe France engagé dans une course contre-la-montre afin d’espérer participer à l’EuroBasket. Contre toute attente, alors qu’il avait été officiellement déclaré forfait pour la compétition le 4 août en raison d’une lésion musculaire à la cuisse contractée à l’entraînement, Moustapha Fall (2,18 m, 30 ans) rêve encore d’être du voyage en Allemagne.

Dans son édition du jour, L’Équipe écrit que le pivot de l’Olympiakos « travaille d’arrache-pied, entre soins et rééducation quotidiens pour tenter un come-back, même en dernière minute ». Contacté, le joueur n’a pas souhaité faire de commentaires, indiquant simplement « être concentré sur [ses] soins ».

Si emmener un joueur à court de rythme charrie irrémédiablement son lot d’incertitudes, à l’image de ce qui s’est passé avec Antoine Diot en 2017 ou Andrew Albicy en 2021, le jeu pourrait en valoir la chandelle avec Moustapha Fall. Le profil de l’enfant du Poitiers Basket 86 est incontournable, à la fois tour de contrôle, point de fixation et totem dissuasif. Dans l’hypothèse où le champion de Grèce réussirait son pari, la hiérarchie parmi les intérieurs serait inévitablement chamboulée, avec la douloureuse question du joueur à sacrifier. Utilisé avec intermittence, Mouhammadou Jaiteh pourrait en faire les frais, à moins que les difficultés d’Amath M’Baye (muet depuis le début de la préparation) n’incitent le staff à remodeler la raquette.

 

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires