Nancy « aura du mal à conserver Mike Scott »

Crédit photo : Lilian Bordron

Le SLUC Nancy ne pourra certainement pas conserver l'ancien joueur NBA Mike Scott, remplaçant médical de Donte Grantham.

Suite à la blessure de Donte Grantham, le SLUC Nancy a engagé Mike Scott (2,03 m, 34 ans) jusqu’à la mi-décembre. L’ancien solide joueur NBA monte en puissance semaine après semaine. Si bien que la tentation de le conserver pourrait être forte pour les Lorrains. Mais les bonnes performances de l’ancien role player de Philadelphie devrait attirer des clubs plus fortunés annonce son entraîneur Sylvain Lautié au micro de France Bleu Sud Lorraine :

« Mike est un garçon exceptionnellement gentil, qui s’investit superbement. Il a eu un petit coup de moins bien mais c’est bien normal après une absence de 14 mois. C’est humain. Il va se reprendre. On a joué deux matches dans la semaine, c’était peut-être un peu beaucoup pour une reprise. On aura du mal à conserver Mike, il faut dire les choses telles qu’elles sont. Il est en train de remontrer que c’est un joueur de haut niveau et on n’aura pas les moyens de le conserver. Mike Scott coûte moins cher que Donte Grantham. Il va retrouver des clubs avec des plus forts budgets. Il ne faut jamais oublier qu’un joueur, chaque année de passée, c’est une année de moins. Il se rapproche de la fin. Il est en train de relancer dans une nouvelle carrière européenne, il le fait très bien, humainement c’est exceptionnel. C’est un deal gagnant/gagnant. On a gagné au Portel. J’espère qu’on gagnera les deux ou trois matches avant son probable départ qu’on peut imaginer à 90% ou 95% de fait. »

Après cinq matches de Betclic ELITE, Mike Scott tourne à 12,2 points à 54,3% de réussite aux tirs (dont 9,1% à 3-points) et 6,4 rebonds pour 12,4 d’évaluation en 26 minutes. Sur la période, les Couguars ont remporté deux rencontres.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires