Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Nancy domine Nanterre mais s’inquiète pour Frank Mason III

Betclic ÉLITE - Le SLUC Nancy s'est largement imposé ce dimanche après-midi face à Nanterre (91-71). Les hommes de Sylvain Lautié ont pu compter sur un excellent Shevon Thompson pour l'emporter. Un seul point noir dans cette belle soirée, la sortie sur blessure de Frank Mason III, touché à la cheville en fin de match.
Nancy domine Nanterre mais s’inquiète pour Frank Mason III
Crédit photo : SLUC Nancy / Loïc Wacziak

Dans une ambiance de folie et guidé par un Shevon Thompson injouable, le SLUC Nancy s’est nettement imposé face à Nanterre 92 (91-71). Malgré cette belle victoire à domicile, la sortie sur blessure du meneur Frank Mason III est venue gâcher la fête du SLUC ce dimanche.

Le chantier de Shevon Thompson

Après un début de match équilibré, les hommes de Sylvain Lautié mettaient un véritable coup d’accélérateur dans ce deuxième quart-temps pour prendre le large au tableau d’affichage. Sous l’impulsion d’un Shevon Thompson stratosphérique (20 points et 17 rebonds pour 34 d’évaluation), le SLUC Nancy rentraient aux vestiaires avec 15 longueurs d’avance (46-31). Largement en tête à la pause, les Nancéiens repartaient sur les mêmes bases en deuxième période. Malmenés dans les vingt premières minutes, les hommes de Pascal Donnadieu tentaient tant bien que mal de réduire l’écart. Mais rien ne pouvait arriver à Nancy ce dimanche après-midi.

Tout souriait aux locaux qui continuaient de maintenir un écart conséquent dans cette rencontre, jusqu’à plus de 30 points d’avance (81-51, 34e minute), permettant ainsi à certains de reprendre confiance (10 points et 9 rebonds pour Bruno Cingala-Mata). À l’image de son intérieur qui réalisait un véritable chantier dans la raquette francilienne, Frank Mason III (15 points et 5 passes décisives) soignait aussi ses statistiques, avant d’être contraint de céder sa place. Blessé à la cheville, le meneur américain quittait prématurément ses coéquipiers. Cette blessure représentait le seul point noir de la soirée du côté de Nancy, victorieux avec la manière à Gentilly (91-71) pour confirmer sa présence dans la première partie de tableau, toujours solidement calé dans le Top 5 avec huit succès en treize rencontres.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
bernar
Belle équipe avec le "réveil "de Bruno Cingala .
Répondre
(0) J'aime