Nanterre conserve Nick Johnson jusqu’à la fin de la saison

Remplaçant médical de Dominic Waters (initialement jusqu’au 27 avril), le meneur de jeu Nick Johnson (1,91 m, 26 ans) s’est bien intégré dans l’effectif de Nanterre 92 et a récemment sorti de grosses performances (comme ses 10 points, 9 passes décisives et 5 rebonds lors de la victoire dimanche chez l’ASVEL). A tel point que le club des Hauts-de-Seine, dans une très bonne dynamique (8 victoires sur les 9 dernières journées de Jeep ELITE), a fait le choix de le prolonger jusqu’à la fin de la saison 2018/19.

Après 6 matchs de championnat, Nick Johnson tourne à 10,8 points à 45,3% de réussite aux tirs, 3,2 rebonds et 3,5 passes décisives pour 10,3 d’évaluation en 20 minutes.

« Nick est une vraie satisfaction dans la mesure où il s’est intégré dans l’équipe et dans le club avec beaucoup de facilité, a commenté l’entraîneur Pascal Donnadieu. Son prolongement est une bonne nouvelle dans l’optique de cette fin de saison qui s’annonce passionnante ! »

Avec sept joueurs étrangers (Johnson, Waters, Senglin, Juskevicius, Palsson, Treadwell et Gamble) dans son effectif au retour de Dominic Waters (dont l’arrêt est prolongé), l’entraîneur Pascal Donnadieu devra faire un choix à chaque match puisque seulement six peuvent être alignés par une équipe sur une feuille de match de Jeep ELITE.

L’effectif de Nanterre 92 :

  • Postes 1 : Nick Johnson (JNFL) et Dominic Waters (JNFL)
  • Postes 2/1 : Jeremy Senglin (JNFL) et Adas Juskevicius (bosman)
  • Poste 2 : Corentin Carne (JFL)
  • Poste 3 : Lahaou Konaté (JFL)
  • Poste 3/4 : Haukur Palsson (bosman)
  • Poste 4 : Hugo Invernizzi (JFL)
  • Poste 5/4 : Demetrius Treadwell (JNFL)
  • Postes 5 : Julian Gamble (JNFL) et Jean-Marc Pansa (JFL)

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires